Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le praliné-fraise, vous aimez???

Publié le par Karische

Le praliné-fraise, vous aimez???

Bonjour à tous!

Praliné-fraise... ce n'est pas ce que l'on appelle une association très commune en cuisine. Mais c'est pourtant ce que mon pull tube m'a inspiré lorsque je l'ai terminé.

Un modèle que vous connaissez bien, puisque j'en ai déjà fait deux, le premier, rien qu'avec des chutes de laines, et le deuxième, le p'tit pull marine, qui m'avait un peu brisé le coeur sur le moment.

Il s'agit du modèle "Valloire" de PHILDAR. Comme je le maîtrisais bien, pour une fois que je maîtrise un modèle, j'ai réitéré avec celui-ci en le rallongeant un peu en bas (j'aime avoir les hanches et le ventre bien au chaud. C'est d'ailleurs ce que l'on conseille en yoga, d'avoir toujours le ventre bien couvert, pour rester en bonne santé). J'ai également opté pour quelque chose de bicolore, marron pralin et rose fraise.

Comme d'habitude, je me suis amusée à faire le petit défilé une fois qu'il était terminé. Devant ma glace d'armoire, qui est un peu piquée (armoire vintage oblige), ce qui donne le côté un peu flou des photos, mais j'aime bien. De toute façon, la vie est un peu floue parfois aussi, non?

 

Dans la même veine, j'ai terminé un autre pull, celui-ci très bricolé, parce que commencé sur un modèle de gilet sans manche, transformé en pull, avec des manches ballon, resserrées au coude, avec des poches. Le tout avec de multiples couleurs. Bon... le résultat est assez spécial. Et hyper chaud en plus. Je vous en montre un extrait, quand il était en cours:

 

Le praliné-fraise, vous aimez???

Je l'appelle "le pull n'imp'" (pour "n'importe quoi"), parce que vraiment, je me dis que parfois, je pars dans des délires, c'est n'importe quoi. Mais je pense que ça me fait du bien, cette liberté, de jouer avce les modèles, de rajouter, d'enlever, de changer, de me moquer de ce qui se fait/ ne se fait pas en crochet/ de me dire que peut-être ce sera moche et que je le mettrais quand-même parce que c'est moi qui l'ai fait, et que rien que pour ça, je l'aime. Moche mais aimé. Il m'est arrivé de mettre au bureau des trucs complètement improbables. Une fois, quand je démarrais ma carrière professionnelle, mon père m'a dit: "mais tu ne vais pas porter ça quand-même pour aller au travail?" et moi de lui répondre "euh... si!parce que ça me ressemble complètement, et que si je n'ose pas porter ça, ça veut dire que je me renie". Je ne sais plus si ces mots étaient exactement les miens, mais l'esprit était là. Il me connaît de toute façon mon papou.

Car si mes nippes ont toujours été fantaisistes, mon travail lui ne l'a jamais été, car je suis de nature légèrement psychorigide;). Je prends tout tellement à coeur, que je dois faire un travail sur moi-même pour prendre le recul nécessaire pour ne pas m'angoisser pour chaque tâche. Limite ça me fait du bien de porter des guêtres en laine sur mollets nus,  un corsaire en jean et un pull bouffant tricoté, car je prends tellement tout au sérieux... à la russe! Les russes que j'ai rencontrés sont tellement à fond dans tout ce qu'ils font... Il faut les voir apprendre parfaitement le français en six mois...

 Bref, je suis un mélange de folie douce et d'hyper sérieux. Un gémeaux quoi!

Je vous montrerai le pull n'imp'. Rien que parce que je suis contente d'avoir réussi à transformer un gilet en pull. Pour les manches ballons... pffff... Je vais encore être obligée de le porter... Et le pire, c'est que je vais aimer!!!!

Bon week-end à tous.

Publié dans MON CROCHET FOU

Partager cet article

Repost 0

Une planche à découper décorée en décopatch by Mamiche

Publié le par Karische

Planche à découper by Mamiche

Planche à découper by Mamiche

Coucou à tous!

Who's Mamiche? C'est ma maman, pour ceux qui ne me suivent pas depuis longtemps. Elle est très créative, c'est d'ailleurs elle qui m'a transmis sa fibre artistique. Elle coud, tricote, peind, joue la comédie, bref. De façon très subtile et absolument pas ostentatoire en plus. Si vous la rencontrez pour la première fois, ou la seconde, vous ne saurez jamais qu'elle fait tout ça. Je ne sais même pas si vous le saurez un jour d'ailleurs! Ma mère, c'est la reine du back office, c'est l'abeille qui travaille dans l'ombre. C'est la costumière des coulisses. Elle est belle et ne le sait pas.

Il y a quelques années, sous ma forte impulsion, elle a ouvert un blog mais je crois que ce n'est pas trop son truc. Alors c'est moi qui vous montre ses oeuvres, régulièrement.

Depuis quelques années, Mamiche participe à un atelier créatif, qui touche à beaucoup de techniques: scrap-booking, carton, déco-patch, couture... L'éventail est très large, et depuis quelques années, elle m'offre une farandole de jolies choses qui décorent notre maison!

Je vous montre en lien toutes les belles choses qu'elles m'a déjà fabriquées.

Cette fois-ci, c'est une jolie planche à découper qu'elle m'a offerte! Alliance de décopatch pour les fleurs du fond et du collage de petits personnages. J'ai tout de suite su où la placer: sur mon armoire grand-mère de ma cuisine, les tons s'accordaient si bien...

 

Merci Mamiche.....

 

Si vous voulez aller visiter son univers, voici le lien:

Publié dans LES OEUVRES DE MAMICHE

Partager cet article

Repost 0

Une tartiflette pour consoler les coeurs

Publié le par Karische

Une tartiflette pour consoler les coeurs

Bonjour à tous

Ces quelques jours ont été particulièrement choquants pour nous tous en France.

Cette semaine, des hommes ont perdu la vie pour un dessin. Une vie pour un coup de crayon. D'autres parce qu'ils protégeaient ces hommes. D'autres encore parce qu'ils étaient là au mauvais endroit au mauvais moment.

La barbarie.

Tous Charlie...

 

 Je vous propose de vous réchauffer le coeur en partageant un bon plat de tartiflette en famille, entre amis. Pour oublier un peu la violence du monde. Et se pelotonner tout contre ses proches.

Je vous propose ma recette perso de la tartiflette. Il en existe des tas d'autres, la mamie de ma fille a la sienne et elle est excellente aussi.

 

Il vous faudra:

- des lardons fumés

- deux oignons

- des pommes de terre

- un reblochon ou "fromage à tartiflette" que l'on trouve en supermarché. Plus fade si vous le dégustez cru, mais bien fondant une fois cuit sur les pommes de terre.

-sel, poivre

-vin blanc

-huile végétale

 

1. Dans une grande poêle, faites revenir les oignons émincés dans l'huile. Ajoutez les pommes de terre coupées en petits morceaux. Remuez bien. Une fois qu'elles sont bien dorées, ajoutez les lardons. Salez et poivrez. Arrosez d'un peu de vin blanc.

2. Quand les pommes de terre sont presque cuites, versez la préparation dans un plat allant au four. Coupez le reblochon en 2 et étalez-le sur les pommes de terre. Enfournez à four chaud, pendant 20 minutes. Une fois le fromage bien fondu, c'est prêt.

 

 

 

La préparation avant d'être recouverte du fromage.

La préparation avant d'être recouverte du fromage.

Prête pour aller au four.

Prête pour aller au four.

Bon appétit.

Profitez de vos proches.

 

Tous Charlie.

Une tartiflette pour consoler les coeurs

Publié dans MES CUISINES DU MONDE

Partager cet article

Repost 0

Tous Charlie...

Publié le par Karische

Tous Charlie...

Publié dans MES MOMENTS FORTS

Partager cet article

Repost 0

Commencer l'année en toute sérénité!

Publié le par Karische

Vitraux

Vitraux

Bonjour à tous, et Meilleurs Voeux pour cette nouvelle année qui commence!

Pour le premier article de l'année, j'ai décidé de commencer sur une note de sérénité, et j'ai donc choisi de vous montrer les derniers coloriages que j'ai faits, toujours issus de mon album "Art-thérapie- 100 nouveaux coloriages anti-stress" de chez HACHETTE.

Colorier, c'est prouvé, permet de se vider l'esprit, de se concentrer sur un seul but, à la manière du mandala, et ainsi d'obtenir une vraie paix de l'âme. J'y ai souvent recours lorsque je veux me changer les idées, que je veux me poser le week-end, ou que je ne peux plus crocheter car mes nerfs carpiens me chatouillent...

Gypsy

Gypsy

Un petit côté art-déco

Un petit côté art-déco

Le Père Noël (merci mon beau-frère!) m'a apporté un très bel autre album de coloriages pour adultes, intitulé "Forêts féériques", toujours de chez HACHETTE. Vous en verrez certains extraits ici je pense! Pour l'instant, j'ai jeté mon dévolu sur un sous-bois avec une petite maison de sorcière nichée dans un tronc d'arbre, avec quelques trolls... Magnifique et onirique!

Des fleurs, pour changer!

Des fleurs, pour changer!

Un manteau très sympa sur les aiguilles!

Un manteau très sympa sur les aiguilles!

Je vous dis à très vite, pour vous montrer mon dernier projet tricot en date (voir plus haut), qui sera terminé bientôt je l'espère. Avec des aiguilles n° 10, je pense que ça devrait monter assez vite. C'est un manteau.

Et puis j'ai un petit pull tube à vous montrer, crocheté avec amour en 4 jours pour quelqu'un de très proche que je devais voir pendant les vacances et qui m'a oubliée dans son emploi du temps chargé... ce sont des choses qui arrivent aussi! Je n'aurais pas dû concevoir cette attente, me faire une fête de lui offrir ce pull.

Les attentes nous empêchent d'être heureux. Comme dit Susan Jeffers dans son livre "La vie à bras le corps": "si je pouvais enlever quelque chose de votre vie pour vous rendre plus heureux, je vous enlèverais vos attentes". Finalement le bonheur, c'est être dans une posture assez neutre, sans attente particulière, en ouverture, en état de profiter de chaque surprise que la vie met sur notre chemin! J'ai des progrès à faire!

Du coup, je suis en train de me crocheter le même pour moi! On se console comme on peut! Vue la vitesse à laquelle je le crochète, je pense pouvoir vous le montrer très vite.

 

Bon week-end à tous, profitez bien de vos proches.

Partager cet article

Repost 0