Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Foutraque

Publié le par Karische

Hello my lovelies!!!

J'espère que vous allez bien?

Foutraque. C'est le titre de ce post. J'aime ce mot et je l'utilise souvent. Je le trouve insolent. Dans foutraque il y a du bazar mais aussi de la joie à profusion. Une sorte d'explosion. Une hystérie, des cris. Une chanson. La chanson de la vie.

Aujourd'hui j'ai envie de chanter cette petite chanson de ma vie, qui sonne et qui résonne dans mon coeur et dans ma tête. En boucle d'or. Pour célébrer mes vacances qui commencent. J'ai pioché dans les innombrables photos qui jalonnent notre vie à tous les trois ici. Les oubliées mais importantes. Celles que j'ai envie de publier. Celles qui ne rentrent pas dans les cases mais qui veulent dire des choses. J'espère que vous me suivrez mes lovelies.

 

J'ai changé la photo de ma bannière. Il y a un truc dedans que je ne vous ai pas encore montré. Je vous en parlerai dans un prochain post. Foutraque style!

Foutraque
Des cadeaux pour mon anniversaire de la part de ma Rosie (Roseline Papillon), quel joli carnet crocheté main!!!

Des cadeaux pour mon anniversaire de la part de ma Rosie (Roseline Papillon), quel joli carnet crocheté main!!!

Des jolis catalogues vintage offerts par Aurélia (La Fée Mint)

Des jolis catalogues vintage offerts par Aurélia (La Fée Mint)

Des jolis cadeaux offerts par ma Rainette-Cécile (La Rainette Coquette)

Des jolis cadeaux offerts par ma Rainette-Cécile (La Rainette Coquette)

Dessin à l'origine de ma tunique foutraque, orange clown, qui a terminé en couverture magique pour petit baby chat.

Dessin à l'origine de ma tunique foutraque, orange clown, qui a terminé en couverture magique pour petit baby chat.

Recherches

Recherches

Cours particulier de couture très patient, très sérieux, gravé.

Cours particulier de couture très patient, très sérieux, gravé.

Un tricot-boulet. Que je n'arrive pas à terminer parce que le tricot me fait du mal. Epaules, cervicales.

Un tricot-boulet. Que je n'arrive pas à terminer parce que le tricot me fait du mal. Epaules, cervicales.

Yoga très souvent.

Yoga très souvent.

Légumes beaux et simples, c'est la dernière soupe que j'ai faite, juste avant l'arrivée des légumes du printemps-été.

Légumes beaux et simples, c'est la dernière soupe que j'ai faite, juste avant l'arrivée des légumes du printemps-été.

Tisanes rituel toujours observé. Et avec les tisanes Yogi tea, un message sur chaque sachet! Quelle joie de lire que certains correspondent excatement à mon état d'esprit du moment! C'est dingue!

Tisanes rituel toujours observé. Et avec les tisanes Yogi tea, un message sur chaque sachet! Quelle joie de lire que certains correspondent excatement à mon état d'esprit du moment! C'est dingue!

Foutraque
La couture doudou, repos, récréation.

La couture doudou, repos, récréation.

Le dessin destress, à la pause de midi.

Le dessin destress, à la pause de midi.

L'atolier encore amélioré, avec l'arrivé d'un adorable secrétaire offert par mes parents.

L'atolier encore amélioré, avec l'arrivé d'un adorable secrétaire offert par mes parents.

La découvret du Tao grâce à ce livre formidable.

La découvret du Tao grâce à ce livre formidable.

Des red shoes offertes par mon mari pour mon anniversaire

Des red shoes offertes par mon mari pour mon anniversaire

Des cadeaux de la part de ma sœur et son chéri

Des cadeaux de la part de ma sœur et son chéri

Foutraque

Tous mes cadeaux n'ont pas encore été consommés... Il me reste une chaîne hi-fi à acheter (Merci Papi et Mamie Mousse et Davidou!) et j'ai profité d'un moment délicieux chez notre ami Yves Rocher avec un modelage aux Pierres chaudes (Merci Papi et Mamie Jol!).

 

Cadeaux de ma Kiki

Cadeaux de ma Kiki

Foutraque
Jolie orchidée offerte par Mamie Mousse

Jolie orchidée offerte par Mamie Mousse

Inspiration

Inspiration

Des lectures qui ouvrent le cœur et l'esprit

Des lectures qui ouvrent le cœur et l'esprit

Trésors pour Bruyère (la veste)

Trésors pour Bruyère (la veste)

Table d'anniversaire de ma princesse

Table d'anniversaire de ma princesse

Inspiration

Inspiration

Vintage réconfortant...

Vintage réconfortant...

Le fameux patron de "Coudre c'est facile" que je décline à l'infini...

Le fameux patron de "Coudre c'est facile" que je décline à l'infini...

Superbe marionnette réalisée par ma fille à un atelier d'arts plastiques chez son papi et sa mamie

Superbe marionnette réalisée par ma fille à un atelier d'arts plastiques chez son papi et sa mamie

Une nacelle qu'on n'arrive pas à quitter...

Une nacelle qu'on n'arrive pas à quitter...

Hamburgers façon Karische (with love et pas de presse: garanti sans dérapage de pain)

Hamburgers façon Karische (with love et pas de presse: garanti sans dérapage de pain)

Un si joli film! Il m'a bouleversée!

Un si joli film! Il m'a bouleversée!

Un buffet relooké grâce à du "venilia" trouvé chez Action, sur un tuyau de Mimi Poudderiz

Un buffet relooké grâce à du "venilia" trouvé chez Action, sur un tuyau de Mimi Poudderiz

Roses du jardin

Roses du jardin

Foutraque
Dessin de mon Vitu

Dessin de mon Vitu

Photo montage de ma Kiki

Photo montage de ma Kiki

Prochain patron à essayer, dans le "Coudre c'est facile".

Prochain patron à essayer, dans le "Coudre c'est facile".

Cadeau de ma princesse à son papa: une boîte à Bonheurs: dedans il y a des petits mots d'elle pour son papa.

Cadeau de ma princesse à son papa: une boîte à Bonheurs: dedans il y a des petits mots d'elle pour son papa.

Et voilà mes lovelies... Un tout foutraque de ma vie, en joies, en créas, en soi. J'espère votre week-end plein et riche. A très bientôt!

Publié dans MES MOMENTS FORTS

Partager cet article

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

Publié le par Karische

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

Hello my lovelies!

J'espère que vous allez tous bien!

Quel drôle de titre me direz-vous... Eh bien j'ai trouvé qu'il seyait à merveille à ce mois de juin qui vient de nous quitter!

C'est un peu le résumé de ma vie, si vous ajoutez bien-sûr le travail, et les dernières semaines d'école de ma poupette.

Car il y a bien quelque chose qui m'a marquée depuis le début du mois de juin : C'est l'Euro 2016. D'abord parce que je suis mariée à un homme qui aime le ballon rond, et que je travaille avec une majorité d'hommes, qui eux aussi se passionnent pour cette petite sphère. Par conséquent, ils évoquent moult fois cet événement national tous les matins au café.

Certains s'étonnent que l'on puisse faire autant de tapage autour d'un événement qui ne passionne pas tout le monde, qui rend nos hommes enjoués, hurlant dans leurs foyers et dans la rue, pendant que d'autres serrent les dents en attendant que ça se passe...

Quel dommage.

Je n'ai jamais vu mon père se passionner pour le football, on ne peut pas dire qu'à la maison on se passionnait pour le sport... Et pourtant ça ne m'empêche pas de trouver formidable qu'une nation se soulève derrière un ballon, que chaque soir ou presque, des millions de gens aient les larmes aux yeux, la rage au coeur devant les mêmes images, les pouls qui battent dans les veines pour la même émotion, une même transe...

Alors que voulez-vous, j'aime mon homme et lorsqu'il est heureux, je suis heureuse. Et lorsque je vois tous ces gens qui hurlent leur bonheur, je ne peux pas m'empêcher de vibrer avec eux.

Au diable un certain snobisme qui considère que tout ce qui est populaire est à prendre de haut, je ne me sens ni laisée, ni dérangée face à cette déferlante, et voici ce que cet Euro 2016 m'a apporté personnellement....(ben oui, je vais y venir quand-même!):

 

Figurez-vous que j'ai profité de ce long intermède sportif pour me lancer à bras-le-corps dans une activité que j'ai trop longtemps laissée de côté, qui me titillait depuis longtemps... La couture!!!

 

 

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

Cette histoire a commencé aux environs du mois de mai, lorsque n'y tenant plus, je me décidais à customiser un petit débardeur que je ne mettais jamais, pour le transformer en petit habit babouchkesque...

Il faut dire que depuis quelques semaines, j'étais on ne peut plus motivée grâce à mes amies d'Intagram qui nous régalent de leurs créations couturesques: Malyelle (Moisel Nylev), Debymum (qui m'a confectionné un merveilleux t-shirt ) et enfin Madame Capucine, alias Sandrine qui s'est lancée dans le coaching couture et qui m'a bien boostée.

Voici donc mes premiers pas dans la reprise de la couture:

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

J'étais toute contente, et j'ai profité de cet élan pour demander un cours particulier de couture à ma maman. Ce qu'elle fit avec beaucoup de gentillesse et de patience, comme à son accoutumée. Et voici ce qu'il est ressorti de ce cours très agréable:

Une superbe tunique en tissu indien, que je lui ai offerte. Elle ressemble à une étoile dedans...

Une superbe tunique en tissu indien, que je lui ai offerte. Elle ressemble à une étoile dedans...

Puis je me suis lancée dans une expérience un peu fantaisiste (ah bon? pourtant ça ne me ressemble pas!:) en voulant confectionner une tunique en polaire sur le même patron mais en cousant au préalable moult appliqués.. Un désastre! le tout trop grand, on aurait dit un déguisement de clown...

J'ai mis un peu de temps à digérer ce fiasco. Mais je réussis à rebondir en coupant directement dans la bête pour confectionner une petite couverture pour ma nièce chérie!

Appliqués

Appliqués

Morceaux de la tunique prêts à être assemblés...

Morceaux de la tunique prêts à être assemblés...

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

Comme quoi, il ne sert à rien de se laisser emporter par sa déception, il faut toujours essayer de tirer le meilleur parti de l'existant, de ce qui a été fait, peu importe que l'on trouve cela laid ou râté, il y a toujours du bon dans tout... Cette démarche a peut-être sauvé ma verve couturesque... Si je m'étais laissée engloutir par ce coup d'arrêt, je n'aurais certainement pas repris le chemin de ma machine.

Désormais animée des plus vifs espoirs,  je me mis en tête de confectionner une autre tunique avec un tout nouveau patron, décalqué par l'Etoile sus-visée :) et je faisais l'acquisition d'un magazine de couture, que je vous recommande d'ailleurs, tant il est accessible aux toutes débutantes, c'est un régal:

"Coudre c'est facile", numéro hors-série plein de tuniques, robes et autres sur-tout que j'affectionne particulièrement... Je ne regrette absolument pas d'avoir déboursé 10€ !!!

"Coudre c'est facile", numéro hors-série plein de tuniques, robes et autres sur-tout que j'affectionne particulièrement... Je ne regrette absolument pas d'avoir déboursé 10€ !!!

J'utilisai le patron du modèle de couverture, comme vous pouvez le voir, il s'agit de patrons japonais, célèbres pour leur simplicité et leurs lignes épurées. Je n'oublierai jamais la facilité avec laquelle tout s'est enchaîné avec cette tunique... C'était comme si ma main était guidée, peut-être par un ange de la couture, ou un esprit bienveillant... Toujours est-il que le plaisir était véritablement au rendez-vous pour un rendu que j'aime beaucoup!

Le tissu est une nappe chinée il y a quelques années chez Emmaus.

Le tissu est une nappe chinée il y a quelques années chez Emmaus.

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

J'ai modifié un peu le modèle d'origine (quelle couturière ne le fait pas?) car je ne comprenais pas grand chose à la parmenture qu'ils préconisaient.. Je décidai de me faire confiance et j'ai eu raison! Quelques pinces devant et derrière, un biais à l'encolure, en bas et aux manches et le tour était joué!

 

Toujours aussi enthousiaste (l'enthousiasme confinant à présent à de l'hystérie!, le tout sur fond d'Euro 2016... Voyez comme on peut profiter d'un événement qui a priori ne vous passionne pas pour se réaliser par ailleurs!), je me lançais dans une autre tunique, toujours avec le même patron, mais cette fois-ci avec des draps vintage:

En cours de réalisation...

En cours de réalisation...

Et comme je n'avais pas assez de métrage, j'assemblais des morceaux de draps entre eux... Qu'est ce que je me suis amusée!!! Le col est un peu différent cette fois-ci, j'ai voulu un petit col façon Pierrot Gourmand avec ruban. Je trouve même que cette tunique a un petit quelque chose des costumes des Ballets russes de Diaghilev, ou façon Nijinsky dans Pétrouchka!

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

Jamais deux sans trois, j'en ai donc cousu une troisième, en métissant les tissus cette fois-ci, du tissu Nigérian pour le wax devant, et des tissus indiens pour les manches et le dos. Même principe du col à ruban. J'ai utilisé mon tissu chéri qu'il me restait de la nappe d'emmaus pour le col.

Tissu wax trouvé chez TUTO il y a une éternité.

Tissu wax trouvé chez TUTO il y a une éternité.

Merci mon amie Kiki pour ces beaux tissus ramenés exprès d'Inde pour moi:)

Merci mon amie Kiki pour ces beaux tissus ramenés exprès d'Inde pour moi:)

On peut ajouter à tout cela quelques petits gadgets: un sac façon patchwork et une customisation de jean coupé façon pantacourt ( le vêtement du bas qui me va le mieux). Je me suis, encore une fois, bien amusée (et toujours sur fond d'Euro 2016, si si!!!).

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Et hop! le petit sac pour ma soeur pour son anniversaire!

Et hop! le petit sac pour ma soeur pour son anniversaire!

Encore mon tissu fétiche, je ne m'en lasse pas...

Encore mon tissu fétiche, je ne m'en lasse pas...

La relève est assurée, ma fille a reçu pour son anniversaire (entre autres présents.... Elle a été cette année encore, très très gâtée par ses papis et mamies, ses oncles et sa tante et par nous bien-sûr...): une mini-machine à coudre pour enfant!!!!

Je peux vous dire que mademoiselle est bien motivée!!!

Petite machine à coudre à piles:)

Petite machine à coudre à piles:)

Premier petit sac par ma puce!

Premier petit sac par ma puce!

Mario a eu sa petite tunique lui aussi, cousu par ma poupette!

Mario a eu sa petite tunique lui aussi, cousu par ma poupette!

Et le jardin "Petits pas"? il va bien... Il est bichonné en ce moment, il est choyé. Qu'il fait bon s'y reposer et dîner sous le mûrier sauvage...

C'est la fête au "Petits pas"! Lampions et guirlande sont installés à demeure, c'est gai!

C'est la fête au "Petits pas"! Lampions et guirlande sont installés à demeure, c'est gai!

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016
Dîner au jardin c'est exquis.

Dîner au jardin c'est exquis.

Je prépare nos prochaines vacances immobiles à la maison...

Je prépare nos prochaines vacances immobiles à la maison...

Serge est toujours à côté de moi au jardin.

Serge est toujours à côté de moi au jardin.

Couture, jardin "petits pas" et Euro 2016

C'est ici que je vous laisse mes lovelies... Au jardin à l'ombre. J'espère que cet article vous a plus. Je vous embrasse bien fort, je vous laisse, j'ai une tunique à coudre qui m'attend...

Partager cet article

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Publié le par Karische

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Hello my lovelies!

J'espère que vous allez bien!

Cela fait encore bien longtemps que je ne suis pas venue vous parler ici... J'ai une fâcheuse tendance à engranger une tonne de projets, ouvrages terminés avant de passer consigner tout cela ici, mon espace virtuel favori, mon aide-mémoire contre le temps qui passe, mon journal à moi, mon blog!

Et pourtant il ne se passe pas une semaine sans que je pense à vous, à mon blog et que je me houspille moi-même en me reprochant ma douloureuse absence d'ici. A force d'auto-meurtrissure, je finis par revenir, les malles bien chargées, pour enfin venir ici les délester...

Alors voici mes "finish objects", mes projets terminés en ce qui concerne le tricot et le crochet (car vous le verrez dans le post suivant, je n'ai pas fait que ça et quand je vois toutes les photos, je me dis que soit :

a)je suis folle,

b)je sois aller me faire tester pour hyperactivité,

c) je suis folle ET hyperactive,

d)j'aurais voulu être une artiiiiiiiiiiiste.

Bref!

Place aux photos!

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Voici donc les coloris que j'avais choisi pour une petite robe-tube que ma puce m'avais commandée... Quelques jours plus tard c'était terminé! J'ai utilisé un crochet de gros calibre et utilisé la laine en double. Elle était très contente et moi aussi...

Et voici le famueux "tube" avant assemblage. Ce modèle est un jeux d'enfant, je ne m'en lasse pas!!!

Et voici le famueux "tube" avant assemblage. Ce modèle est un jeux d'enfant, je ne m'en lasse pas!!!

Une petite robe très 70's pour faire comme maman, à porter par dessus un tee shirt à manches longues et un leggins et des bottes... De quoi avoir bien chaud l'hiver et rester girly!

Une petite robe très 70's pour faire comme maman, à porter par dessus un tee shirt à manches longues et un leggins et des bottes... De quoi avoir bien chaud l'hiver et rester girly!

Cela m'a presque donné envie envie de me faire la même:)

Cela m'a presque donné envie envie de me faire la même:)

Ces dernières semaines ont été plus que chargées au niveau de mon planning tricot. Je tenais à terminer tous les projets que je m'étais fxés pour ma petite nièce qui va bientôt arriver et dont je vous avais déjà montré quelques ouvrages...

Je vous avais promis de vous montrer les derniers! J'ai donc crocheté ce petit bibi à fleur, ainsi que cette "turbutube" (turbulette en forme de tube), expression géniale inventée par ma Rosie Papillon! Je voulais une turbulette facile à enfiler et originale, alors je n'ai cousu aucun côté! Bébé pourra ainsi passer sa tête facilement et ma sister n'aura pas de mal à lui enfiler rapidemment. J'espère que ce petit "sur-tout" psychédélique accueillera les faveurs de bébé et sa maman:)

Petit bérêt pour bébé coquette

Petit bérêt pour bébé coquette

La fameuse "turbutube" qui se ferme avec des petits rubans choupis.

La fameuse "turbutube" qui se ferme avec des petits rubans choupis.

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Pour compléter le petit baluchon de naissance, j'ai voulu crocheter un châle pour ma soeur, un "châle de maman" qu'elle pourra porter lors de ses levers nocturnes pour nourrir bébé et la bercer...J'ai choisi des tons doux:

Mes derniers tricots épisode 4!!!
Mes derniers tricots épisode 4!!!

Et voilà, après avoir tout lavé, séché au bon air sur ma terrasse, j'ai tout plié, empaqueté avec amour dans un joli baluchon de naissance. La cigogne peut arriver.

 

Ces dernières semaines ont connu un ballet incessant de colis entrants et sortants, une vraie usine:)! Des paquets sont partis, d'autres sont arrivés (c'était mon anniversaire il y a peu et j'ai encore été très gâtée cette année!)

 

Pour remercier La Fée Mint, une copinaute rencontrée sur Instagram, de m'avoir envoyé gentiment de jolis magazines de tricot vintage, je lui ai crocheté quelques fleurs, ainsi qu'une manique en crochet:

Mes derniers tricots épisode 4!!!
Mes derniers tricots épisode 4!!!

Une autre copinaute, Mon Arbre Magique,  m'avait commandé une guirlande en tricot à partir d'une photo, c'était la première fois que j'en faisais, j'ai dû chercher le tuto de ces petits  triangles et j'en suis très contente parce que je vais en refaire plein d'autres!

Petit essai de la guirlande terminée dans mon jardin! Je crois que sa destinatrice était contente!

La guirlande n'a pas échappé aux yeux de ma poupette.... Du coup je lui en prépare une en secret pour on anniversaire!

La guirlande n'a pas échappé aux yeux de ma poupette.... Du coup je lui en prépare une en secret pour on anniversaire!

Mes derniers tricots épisode 4!!!
Mes derniers tricots épisode 4!!!

Et puis c'était l'anniversaire de mon aminaute Roseline Papillon alors je lui ai crocheté ce sac boule, un modèle que j'aime faire, et qui permet toutes les fantaisies. J'ai crocheté celui-là façon bohème, avec petits rubans et boutons de bois:

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Pour remercier ma copinaute Debymum pour le sublime haut que je lui avais commandé, je lui ai crocheté ce petit bérêt coloré:

Technique de broderie que vous connaissez bien maintenant, j'aime ajouter des trucs sur mes lainages!

Technique de broderie que vous connaissez bien maintenant, j'aime ajouter des trucs sur mes lainages!

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Oh et puis un jour que je m'ennuyais, j'avais 10 minutes à tuer, je me suis dit "Pourquoi ne pas redonner vie à ce vieux pull tube que j'avais massacré en voulant le rallonger, un carnage, et qui depuis survit dans un sac plastique?"

Et me voici à ajouter des rangs ici, des rangs là, à augmenter un col qui était trop échancré, et puis me voilà avec un hybride crop top à queue de pie, oui ça existe et c'est moi qui le porte, aucun complexe, je ris beaucoup beaucoup lorsque je porte ce genre de truc.

 

Bordures façon "écailles de poisson" ou de sirène...

Bordures façon "écailles de poisson" ou de sirène...

Mes derniers tricots épisode 4!!!

Un jour que ma gentille mamounette m'avait offert des pelotes très jolies (comme souvent d'ailleurs, elle est mon fournisseur officiel), j'ai eu l'envie irrépressible de me crocheter un manteau. C'était les vacances de février, j'avais une semaine de congés devant moi... Oh délice!!!! En 7 jours il était plié!!!

C'est "Bruyère", à cause des jolies teintes sourdes qui me parlent beaucoup.

Mes derniers tricots épisode 4!!!
Mes derniers tricots épisode 4!!!
Mes derniers tricots épisode 4!!!
J'ai eu bien chaud avec Bruyère en cette fin d'hiver... Il m'attend désormais sagement dans ma penderie. L'automne arrivant, il saura m'accompagner dans les soirs tombants, les crépuscules odorants...

J'ai eu bien chaud avec Bruyère en cette fin d'hiver... Il m'attend désormais sagement dans ma penderie. L'automne arrivant, il saura m'accompagner dans les soirs tombants, les crépuscules odorants...

Et, Last but not Least, mon petit dernier... un petit gilet que je suis en train de terminer, parce qu'ici le matin il fait parfois frisquet, et que j'avais envie de me faire un petit truc pour moi . J'ai eu envie de lui coudre quelques appliqués en tissu... Je suis en train de lui mettre la dernière main. Je vous le montrerai fini d'ici peu.

Un énième gilet fait avec des restes de laine!

Un énième gilet fait avec des restes de laine!

Mes derniers tricots épisode 4!!!
Comme une envie d'être très très babouchka!:)

Comme une envie d'être très très babouchka!:)

4

Et voilà cette saga tricot qui se termine...Je suis contente d'avoir pu tricoter, crocheter toutes ces choses pour moi et pour les autres. Ce sont mes cadeaux du coeur, ma façon d'être avec ceux pour qui je le fais, ma présence au monde, mon langage, mon évasion aussi. Ma déténte, ma souffrance, mon caprice. Un exutoire comme un autre qui m'aide à me montrer telle que je suis.

 

J'espère que ce petit tour d'horizon vous aura plu. Je vous embrasse bien fort.

Publié dans MON CROCHET FOU

Partager cet article

Ma vie de maman (tu vas avoir 8 ans)

Publié le par Karische

Hello my lovelies!

Est ce parce que ma soeur va accoucher dans quelques semaines? Est ce parce que nous avons reparlé ensemble au téléphone hier de mon accouchement il y a 8 ans ?

Depuis quelques jours je pense... A ma vie, à ce qu'elle est, à l'orée de la quarantaine (je vais bientôt avoir 38 ans), de ce que j'aimerais faire (écrire un livre, deux livres, chanter, lancer une collection...), de ce que je me fixe de faire (cultiver mon jardin, le "petits pas"), de ce que je fais déjà (travailler, prendre soin de ma famille, élever ma fille, entretenir ma maison, crocheter, tricoter).

Je pense à ma vie de maman... maman-boulot, maman-gémeaux, maman-bargeot. La folle du quartier, aux pulls colorés, à la grille déglinguée, qui ne tond pas sa pelouse. Celle qui a la haie qui déborde, le coeur qui déborde, le souffle court. Qui essaie d'essayer, qui essaie d'y arriver. De t'aimer comme il faut, de t'accorder le temps qu'il faut pour que tu grandisses bien, que tu t'épanouisses bien. Sans que tu aies trop de valises, mes valises, mes sacs trop remplis, à porter. J'essaie que tu n'aies que des attachés case. Parce que c'est plus chic, plus anglais, et plus légers, moins lourd à porter.

Huit ans bientôt que tu as investi ma vie dans ses moindres recoins.

Je ne peux pas repenser à la première fois où je t'ai vue, avec ta petite tête si fragile et déjà si belle, sans avoir les larmes aux yeux...

Huit ans que je me lève toutes les nuits pour vérifier tes draps, ta respiration, ton cou, le chauffage, la veilleuse à éteindre. Les sirops, les gouttes, les mouchorios. La brosse, les élastiques. Marcher pieds nus sur un légo.

Huit ans que je rouspète pour que tu ranges ta chambre (que tu ne ranges jamais ou si rarement).

Il y a 8 ans je suis rentrée dans un tourbillon. Le tourbillon de la maternité. Et là tout s'est bousculé. Comme dans un sac trop rempli.Tout s'est retrouvé pêle-mêle, mes envies, tes besoins, nos désirs. Il a fallu tout bien faire cohabiter, et cela n'a pas été facile. L'amour a toujours été gagnant, a été bien plus fort que toutes les larmes de découragement.

Huit ans que je cours après le temps qui me fuit. Après l'énergie aussi. Si je pouvais vivre la nuit, aussi. Jardiner la nuit, faire mon ménage la nuit. Si j'avais cent bras, mille bras. Comme shiva.

Aujourd'hui mon sac est trop rempli, et à la mesure de mes envies, qui se décuplent, et mon énergie qui s'amoindrit, je ne sais s'il faut que je me presse ou que je ralentisse. Au tourbillon de la vie, avec toi qui grandis, s'est ajouté un autre tourbillon, un autre flot (flow?), celui de l'écriture. Une urgence me presse en ce moment, écrire, écrire... D'abord le livre du Caravansérail, j'en caresse l'idée depuis quelques mois, il est déjà pas mal avancé... La démarche n'est pas facile, mais elle est nécessaire. J'écris aussi parallèlement un livre-cahier pour mon père, qui est le fruit de recherches généalogiques sur mon arrière-grand-père écrivain, metteur en scène, réalisateur et poète Russe, et mon arrière grand-mère pianiste virtuose polonaise,  une histoire qui s'avère fascinante (et un peu destabilisante aussi... ).

Ceci est pour moi un prélude à toute autre forme d'écriture. Savoir d'où l'on vient... C'est nécessaire pour savoir où l'on va. J'accouche de ce livre. Comme j'ai accouché de ma fille il y a 8 ans. Comme j'accoucherai du livre sur mon Caravansérail. J'aurai encore d'autres enfants: des chats, des livres, des châles. Des idées. Ridée. Diminuée. Grandie.

J'écris aussi autre chose, de la poésie, des contes pour enfants. Ce qui me taraude, c'est le moyen de diffuser tout ça. C'est terrible d'avoir la matière première qui afflue et de manquer de temps et de moyens pour le concrétiser ... Maison d'Edition? Edition à compte d'auteur? Auto-édition? Je ne sais comment m'y prendre.

J'ai peur d'oublier...J'ai mille carnets, cahiers. De repas, de citations, d'émotions. Tant d'espace à gribouiller et si peu de temps à y consacrer. Difficile de tout arrêter quand une image, une scène arrive dans ma tête. Je me vois mal stopper dans la rue pour sortir mon carnet! Ces "impressions-soleil levant" arrivent sans crier gare dans la journée et demandent à être incarnées, concrétisées! Si je ne le fais pas, elles le prennent mal et se vengent, les bougresses, en me plongeant dans un spleen vicieux. J'ai longtemps cherché le "media" au travers duquel exprimer ce que j'avais dans le coeur. Je me suis servie longtemps du crochet et du tricot (et je continue encore!) pour imprimer un peu de mon paysage intérieur, mais certains tableaux ne s'emmêlent pas dans mes mailles et il me faut alors les mots pour exprimer mes senteurs de bruyère, de thym et de grandes plaines. Foulards de Pétroucka, chevauchées brumeuses et humides, feux de bois et pentes escarpées.

J'ai le sentiment d'avoir fait un grand pas aujourd'hui en écrivant tout cela.

Ma vie de maman, c'est tout ça en même temps. Des lignes qui se touchent, qui se croisent. Des destins qui se mêlent, s'emmêlent: le mien, celui de ma fille, celui de mon mari. Que vais-je laisser à ma fille? Je voudrais tant lui laisser de l'écrit, des mots qui lui diront qui était sa mère, car connaît-on vraiment ses parents? Je voudrais qu'elle puisse se dire "Ma mère, faisait ce qu'elle pouvait. Voici comment elle se débrouillait. Elle m'aimait. "

 

Je vous laisse avec ces mots, mes larmes de maman, qui pleure parce que son bébé va bientôt avoir...

8 ans.

 

 

Mes derniers tricots (troisième partie)!

Publié le par Karische

Mes derniers tricots (troisième partie)!

Hello my lovelies!

Comment allez-vous?

Oui...je l'ai bien mariné, celui-là encore!!! Cet article que je vous avais promis sur les petits ouvrages, mini-mini, sweety sweety, pour ma mini-nièce, mon petit bout de chou qui va bientôt pointer son nez. Autant vous dire qu'à cette annonce il y a quelques mois, j'ai comme qui dirait "disjoncté" de l'aiguille, divagué du crochet, perdu les pédales de la pelote...

Bref! Il m'a fallu un certain temps pour réaliser la nouvelle d'une part, c'est le premier bébé de ma soeur, ma petite soeur! C'est fou de se dire qu'elle va avoir un enfant, elle aussi... d'autre part, que j'allais être tata, oh my God!!!!!

Ensuite, je me suis mise à penser à tout ce que j'avais envie de lui tricoter, crocheter, et là, ça a été le drame.

Les idées se bousculaient, j'étais presque en panique. Oui car quand l'émotion s'en mêle avec mon tricot, ça devient un truc tout guimauve. Je ne me suis pas démontée, j'ai commencé par faire des recherches de petits modèles qui me plaisaient et j'ai fait des dôôôôssiers informatiques... oui, c'est sérieux!!!! Histoire de bien classer tout ça dans ma tête aussi. Et pour la première fois de ma vie j'ai dû faire un PLANNING TRICOT!!!!! Non mais allol ?!?(contraction de "allo" et "lol")

Eh oui, un planning tricot, avec des échéances et tout, pour être prêêêête le jour J!!!!!! Avoir tout son petit trousseau prêt à la jeune mouchette! (non, son prénom ne sera pas Mouchette).

Enfin... Après m'être bien stressée avec cette histoire de planning (ou comment se noyer dans un verre d'eau, sinon, sachez que j'ai de vrais problèmes de grandes personnes des fois, pas que des problèmes de plannings:), après tout ça, j'ai commencé à manier l'aiguille. Voici, à ce jour, la liste en photos du petit trousseau de Mademoiselle.

 

 

Voici le tout premier ouvrage que j'ai crocheté pour elle: une petite brassière vintage sans modèle, crocheté au fil de mon coeur bouleversé...

Voici le tout premier ouvrage que j'ai crocheté pour elle: une petite brassière vintage sans modèle, crocheté au fil de mon coeur bouleversé...

Puis, comme comme je fais pour chaque petit bébé qui naît chez mes proches, j'ai crocheté une petite couverture en granny giant!

Puis, comme comme je fais pour chaque petit bébé qui naît chez mes proches, j'ai crocheté une petite couverture en granny giant!

De douces heures roses, orangées et crème...

De douces heures roses, orangées et crème...

Et voilà, la couverture est prête pour enlacer mademoiselle!

Et voilà, la couverture est prête pour enlacer mademoiselle!

Des petits chaussons faciles à enfiler...

Des petits chaussons faciles à enfiler...

Puis je me suis lancée dans ce petit modèle de petit paletot Phildar!

Puis je me suis lancée dans ce petit modèle de petit paletot Phildar!

Mes derniers tricots (troisième partie)!
Et voilà le petit platetot terminé! J'ai ajouté deux petites fleurs pour le côté girly:)

Et voilà le petit platetot terminé! J'ai ajouté deux petites fleurs pour le côté girly:)

J'ai également crocheté une petite charlotte à fleur et je viens de terminer une "turbutube" (= traduisez turbulette tube, expression magnifiquement tournée par ma Roseline Papillon;). Il me reste les fils à rentrer et à coudre les boutons qui jalonneront les côtés pour que ce soit facile à enfiler pour ma soeurette. Je ne manquerai pas de mettre l'article à jour de mes réalisations!

 

J'espère que ce petit tour d'horizon façon "baby boo"vous a plu!!!!

 

Je vous embrasse fort mes lovelies!

Publié dans MON CROCHET FOU

Partager cet article

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Publié le par Karische

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Hello my lovelies!

J'espère que vous allez bien!

Comme promis, voici le deuxième épisode de mes aventures tricoteuses!

Après mon pull tube et ma veste tube, j'ai eu envie de changer un peu de modèle, je me suis donc mise en quête d'un modèle de pull en tricot simple, que je pourrais adapter à mon stock de laines variées, et avec lequel je pourrais utiliser les belles pelotes KATIA que le Père Noël m'avait apportées...

 

J'adore cette qualité de laine chez KATIA, le fil change de couleurs au fil du temps, et donne un effet de rayures sans avoir à changer de laine, c'est génial! Et puis les nuances sont tellement belles...

J'adore cette qualité de laine chez KATIA, le fil change de couleurs au fil du temps, et donne un effet de rayures sans avoir à changer de laine, c'est génial! Et puis les nuances sont tellement belles...

J'ai jeté mon dévolu sur ce modèle vintage (merci Mamie Mousse! ;)

Il est en jersey, ce qui change un peu du point mousse, et il a des côtes deux sur deux aux manches et au col.

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Je me souviens avoir composé mes harmonies pour ce tricot, le dernier jour des vacances de Noël, la veille de la reprise... J'avais un peu le coeur gros, et je me suis remontée le moral avec une bonne dose de laine!

Ce tricot est monté assez vite, j'étais très motivée, et je n'avais pas encore de douleurs occasionnées par le tricot intensif (ce qui a bien changé depuis, j'ai aujourd'hui d'intenses douleurs cervicales qui m'obligent à quitter le tricot pour un temps).

Comme à mon habitude, j'ai mélangé les brins de laine que j'ai glanés de ci de là, avec les pelotes de laine neuves.

Comme à mon habitude, j'ai mélangé les brins de laine que j'ai glanés de ci de là, avec les pelotes de laine neuves.

Tisane verveine, jacinthe et tricot: 3 éléments vecteurs de joie! La bouillotte c'est moins cool, vous devinez pourquoi...

Tisane verveine, jacinthe et tricot: 3 éléments vecteurs de joie! La bouillotte c'est moins cool, vous devinez pourquoi...

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Et de soir en soir, de week-end en week-end, ce pull a été vite presque fini!

Je lui ai fait une petite broderie sur une manche pour rigoler;)

Je lui ai fait une petite broderie sur une manche pour rigoler;)

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Puis, un beau jour, il fut fini, et je me mis à le coudre. Je rentrai les fils et j'y étais. Je l'essayai.

 

Et il était trop petit.

Je vous entends déjà: "Comment Karische, tu ne l'avais pas essayé avant, histoire d'être sûre, avant de coudre???" Eh bien non!!!! C'est tellement conventionnel!!! Ce n'est pas drôle sinon!!! C'est tellement mieux d'avoir tout à défaire après.... Ah.... Je me suis maudite sur ce coup-là, mais j'apprends à chaque fois, et puis ce que j'aime par dessus, c'est que la difficulté m'oblige à être créative, inventive et ça c'est le summum de l'amusement!

Voici donc ce que j'ai entrepris de faire: j'ai défait les coutures, puis j'ai augmenté la largeur du dos et du devant grâce à quelques rangs de crochet, puis j'ai relevé les mailles des manches et du col et continué les côtes en tricot et là c'était enfin bien!

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Ah le bougre... Il m'en a fait voir de toutes les couleurs celui-là!!!

Mais j'étais tellement contente d'avoir un autre petit OTNI (= Objet Tricoté Non Indentifié) de mon cru!!!

Mes derniers tricots (deuxième partie): l'OTNI qui était un fameux bougre

Et voilà pour aujourd'hui mes lovelies! Dans un autre épisode je vous montrerai les petits ouvrages que j'ai confectionnés pour la petite baby girl de ma soeur qui va bientôt naître! C'est un grand bonheur pour moi cette naissance, je suis très émue, c'est le premier bébé de ma soeur, c'est ma première petite nièce, et j'ai beaucoup de plaisir à lui tricoter et crocheter des petites choses pour lui montrer que sa Tata l'aime déjà de tout son coeur...

 

Bon dimanche mes lovelies!

Bande originale de cette histoire:

Publié dans MON TRICOT

Partager cet article

Mes derniers tricots (première partie)

Publié le par Karische

Hello my lovelies!

Comment allez-vous?

Comme promis, aujourd'hui, je vais vous montrer mes derniers tricots! Ils ont été nombreux depuis septembre dernier où je vous montrais ma veste granny shrug allongée! Etant donné le volume de tout ce que j'ai à vous montrer et à vous raconter, il y aura plusieurs parties. Et puis j'aime les histoires à épisodes, j'espère que vous aussi, et pour moi le tricot est véritablement une odyssée, tant j'y mets mon coeur et mon âme et parfois mes aiguilles parlent pour moi, elles sont ma voix quand les mots ne sortent pas. Alors je vous dirai ce que je pourrai, le reste vous pourrez le lire entre les mailles..

Depuis cet article sur la veste granny shrug en crochet, j'ai remporté une grande victoire sur moi-même... J'ai enfin réussi à terminer un TRICOT!!! Oui!!! J'ai si longtemps désespéré de ne pas pouvoir suivre un modèle en tricot, j'abandonnais très vite et puis zut! Un jour j'ai décidé que j'allais y arriver!

Et je suis fière de vous montrer mon premier pull tube en tricot, au point mousse!

Ca n'a pas toujours été facile entre nous, lui et moi avons traversé des tempêtes... Il ne s'est pas donné facilement ce pull, j'ai dû passer des étapes, ravaler mon impatience, persévérer... Et comme chaque victoire arrachée, elle est d'autant plus délicieuse... Je dois même avouer que ces efforts, ces heures de tricot au long court sont vite devenues addictives...

Soirée après soirée, reprendre l'ouvrage et continuer...

Soirée après soirée, reprendre l'ouvrage et continuer...

Ne pas paniquer quand on s'aperçoit un peu tard qu'un côté est plus court que l'autre...

Ne pas paniquer quand on s'aperçoit un peu tard qu'un côté est plus court que l'autre...

Et demander conseil aux copines, à ma maman, et patiemment relever les mailles et tricoter une jolie bande pour compenser... Comme une mère essuie la joue de son enfant, ou ses larmes, de sa main patiente et douce, j'ai pris ce pull par la main et j'ai réparé sa misère... Il m'a remercié parce qu'il a été vraiment beau après ça.

Et demander conseil aux copines, à ma maman, et patiemment relever les mailles et tricoter une jolie bande pour compenser... Comme une mère essuie la joue de son enfant, ou ses larmes, de sa main patiente et douce, j'ai pris ce pull par la main et j'ai réparé sa misère... Il m'a remercié parce qu'il a été vraiment beau après ça.

Et puis j'ai pu l'embellir avec de la broderie, grâce aux cours patients dispensés par ma maman un samedi après-midi... J'ai adoré ce moment, et aussi le fait de pouvoir "enluminer" mon tricot comme je le voulais. Sans contrôle, au fil de l'aiguille, de manière intuitive et libre. Quel bonheur!

Et puis j'ai pu l'embellir avec de la broderie, grâce aux cours patients dispensés par ma maman un samedi après-midi... J'ai adoré ce moment, et aussi le fait de pouvoir "enluminer" mon tricot comme je le voulais. Sans contrôle, au fil de l'aiguille, de manière intuitive et libre. Quel bonheur!

Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)

Après cet épisode où mon coeur était chevillé à ce pull, j'ai eu comme un manque, et il a fallu que je le comble. Alors je me suis lancée tout de suite dans une veste tube, dérivée du modèle du pull tube, mais adaptable, avec manches séparées. J'ai adoré préparer mon modèle personnalisé (j'avais trouvé ces beaux modèles sur un blog que j'adore "Ce bon vieux pull tube").

J'ai donc écrit le modèle adapté, comme j'aime écrire, tout et n'importe quoi, des listes de courses, des articles, des modèles, des pensées, j'aime tant ça... Peut-être qu'en écrivant, je m'écris. Je m'inscris. C'est ma façon à moi d'Etre au monde.

Mes derniers tricots (première partie)

J'ai composé mes harmonies...

Mes derniers tricots (première partie)

Et je me suis lancée un jour férié où il faisait très froid dans la maison, j'ai commencé avec cette laine très rèche, très verte comme de la mousse...Je m'étais emmitouflée dans un poncho en laine marron à torsades, tricoté par ma maman, et j'étais ainsi enveloppée de douceur et d'amour.

Mes derniers tricots (première partie)

Et, comme pour le premier tricot, soir après soir, j'ai tricoté au long court, furieusement.

Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)
Soir après soir, après soir....

Soir après soir, après soir....

Mes derniers tricots (première partie)
Et d'apéro-tricot en tisane à la verveine, il montait...

Et d'apéro-tricot en tisane à la verveine, il montait...

Mes derniers tricots (première partie)
D'après-midis féminines en broderies fofolles, il s'étoffait...

D'après-midis féminines en broderies fofolles, il s'étoffait...

Mes derniers tricots (première partie)

Et un beau jour de décembre, le 31 exactement, je m'en souviens bien, il fut terminé...

Et j'étais heureuse! Parce qu'il était tel que je me l'étais imaginé! Il ressemblait aux manteaux que j'aurais aimé avoir petite fille, que j'ai peut-être eu (notre mémoire émotionnelle est tellement ancrée profondément qu'il n'est pas rare que vois rejaillir sous mes aiguilles des images, des couleurs, enfouies et chéries).

Je le porte quasiment tous les jours, et c'est à chaque fois, un ravissement.

Mes derniers tricots (première partie)

Un tel engouement n'est peut-être pas compréhensible pour les non-tricoteurs, mais c'est un bonheur sans nom de pouvoir enfiler un vêtement que l'on a soi-même exécuté, et dans lequel l'âme s'est complètement projetée, en toute liberté!

Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)
Mes derniers tricots (première partie)

Je vous laisse pour aujourd'hui. D'autres épisodes sont à venir...Je les prépare avec délectation!

Passez un doux week-end!

 

NB: cet article a été écrit en écoutant Antony and The Johnsons, un groupe que j'adore, le chanteur est tellement senseible, il me touche au plus près du coeur.

Publié dans MON TRICOT

Partager cet article

Tranches de Karische

Publié le par Karische

Tranches de Karische
Tranches de Karische

Hello my lovelies!

Ca faisait longtemps! J'espère que vous allez bien!

Avant tout MERCI pour vos visites, nombreuses et régulières sur mon blog! Merci à vous mes gentils et fidèles lecteurs qui venez me visiter, même si je ne publie pas souvent ici... J'ai toujours une pensée pour vous, une idée d'article, une idée de photo... Et je me demande bien qui vous êtes, moi qui vous connais si peu...

Alors me revoilà! Je me suis dit qu'un petit post un peu "pêle-mêle" vous plairait peut-être, cela fait longtemps que je n'en ai pas écrit! Il est vrai que depuis que j'écris des articles plus thématiques, j'ai tendance à réserver les instantanés à Instagram. Alors aujourd'hui voici quelques instantanés, quelques tranches de vie.... Des tranches de Karische!

J'ai fait de belles balades dominicales avec ma puce en ce début d'année!

J'ai fait de belles balades dominicales avec ma puce en ce début d'année!

Parfois il faisait très beau...

Parfois il faisait très beau...

...parfois un peu moins! Mais cela fait toujours beaucoup de bien de s'aérer. Il paraît qu'il faudrait sortir même par temps de pluie ou lorsque le vent souffle, cela permet à notre organisme d'être en symbiose avec les éléments, la saison, et de cela découle un bien-être mental et physique.

...parfois un peu moins! Mais cela fait toujours beaucoup de bien de s'aérer. Il paraît qu'il faudrait sortir même par temps de pluie ou lorsque le vent souffle, cela permet à notre organisme d'être en symbiose avec les éléments, la saison, et de cela découle un bien-être mental et physique.

J'aime bien ramener des souvenirs de balade! Aiguilles et pommes de pin.

J'aime bien ramener des souvenirs de balade! Aiguilles et pommes de pin.

Tranches de Karische

Avec l'hiver, je continue toujours mes pâtisseries, surtout le week-end! Quoi de mieux qu'un bon gâteau en rentrant de balade le dimanche...

Je me suis essayée aux cinnamom rolls, ces sortes de brioches américianes, à base de cannelle et de beurre:)

Je me suis essayée aux cinnamom rolls, ces sortes de brioches américianes, à base de cannelle et de beurre:)

Une préparation un peu longue...

Une préparation un peu longue...

J'ai aimé, mes chéris un peu moins... C'est pas grave, au moins je connais enfin le goût de ces snacks sucrés mythiques!

J'ai aimé, mes chéris un peu moins... C'est pas grave, au moins je connais enfin le goût de ces snacks sucrés mythiques!

Vous prendrez bien des crêpes avec un petit cinnamom roll?

Vous prendrez bien des crêpes avec un petit cinnamom roll?

Je continue toujours mes desserts de semoule, au chocolat s'il vous plaît, pour contenter les gourmands...

Je continue toujours mes desserts de semoule, au chocolat s'il vous plaît, pour contenter les gourmands...

L'hiver, Monsieur Serge médite beaucoup ;)

L'hiver, Monsieur Serge médite beaucoup ;)

Et lorsqu'il sort de sa léthargie, il baille à faire peur!

Et lorsqu'il sort de sa léthargie, il baille à faire peur!

Ses paupières sont lourdes...Si lourdes.

Ses paupières sont lourdes...Si lourdes.

Parfois, il se laisse aller à quelques "grignotis" sympathiques sur mes fleurs.

Parfois, il se laisse aller à quelques "grignotis" sympathiques sur mes fleurs.

Tranches de Karische

J'ai lu de très beaux livres ces derniers mois... Ils m'apportent beaucoup. Certains prêtés par mes parents, d'autres conseillés par mon amie Rosie. Merci ma Rosie pour tous ces bons conseils lecture. D'autres encore dont j'ai trouvé les titres au gré de mes recherches de lectures qui me feront du bien, qui m'aideront dans ma recherche d'introspection.

Extraordinaire ouvrage sur ce que vieillir veut dire... C'est splendide et a changé un peu ma vie et ma façon d'envisager le temps qui passe. Ce livre m'a rendue plus humaine.

Extraordinaire ouvrage sur ce que vieillir veut dire... C'est splendide et a changé un peu ma vie et ma façon d'envisager le temps qui passe. Ce livre m'a rendue plus humaine.

A gauche, excellent ouvrage de vulgarisation scientifique des Frères Bogda, à droite une sorte de bible des blessures que nous avons tous en nous. Les identifier permet de les dépasser!

A gauche, excellent ouvrage de vulgarisation scientifique des Frères Bogda, à droite une sorte de bible des blessures que nous avons tous en nous. Les identifier permet de les dépasser!

Enfin ce dernier que je suis en train de lire, je voudrais essayer la méditation. Cet ouvrage en donne quelques clés. Au delà de ça, il parle beaucoup des moyens d'être en pleine conscience dans sa vie quotidienne, et je pense que beaucoup d'entre nous en ressentent le besoin.

Enfin ce dernier que je suis en train de lire, je voudrais essayer la méditation. Cet ouvrage en donne quelques clés. Au delà de ça, il parle beaucoup des moyens d'être en pleine conscience dans sa vie quotidienne, et je pense que beaucoup d'entre nous en ressentent le besoin.

Et puis, il faut que je vous dise.... J'ai une petite vampire à la maison...

Une petite vampire qui mange des gâteaux apéro de vampire...

Une petite vampire qui mange des gâteaux apéro de vampire...

Une petite vampire qui chante "Chica bam bam bam chica chica vampiro!"

Une petite vampire qui chante "Chica bam bam bam chica chica vampiro!"

Une petite vampire qui lit la presse de vampire (et qui veut faire des cures de vitamines déja! comme maman :)

Une petite vampire qui lit la presse de vampire (et qui veut faire des cures de vitamines déja! comme maman :)

Une petite vampire qui est allée à son premier concert hier pour voir son idôle Daisy, alias Chica Vampiro!!!!

Une petite vampire qui est allée à son premier concert hier pour voir son idôle Daisy, alias Chica Vampiro!!!!

C'est moi qui ai eu le privilège de l'accompagner (son papa serait bien venu! mais bon au vu des places en carré VIP... nous avons fait un choix. ) et j'ai été très émue de voir son petit visage émerveillé!

C'est moi qui ai eu le privilège de l'accompagner (son papa serait bien venu! mais bon au vu des places en carré VIP... nous avons fait un choix. ) et j'ai été très émue de voir son petit visage émerveillé!

Tranches de Karische

Et puis parfois le corps à du mal à dire (maladie) et j'ai depuis 10 jours un vilain, très vilain mal aux cervicales et à l'épaule gauche! Il me gâche un peu la vie, celui-là! Même qu'il m'a un peu gâché mes vacances le gredin!

Après une lombalgie sévère en décembre, revoilà que mon corps me rappelle à l'ordre... Si j'arrêtais un peu de m'agiter aussi! Et si j'arrêtais de tricoter comme une folle... D'ailleurs je vous réserve un petit post entièrement dédié à mes derniers tricots, et vous allez voir... Il y a la dose. C'est là que je me rends compte que c'est vraiment une drogue pour moi et qu'il va falloir que j'entre en "rehab"!:)

Tranches de Karische

Mais heureusement les vacances c'est aussi ça:

Un bon gueuleton au resto asiatique! Merci les Jols! J'ai pu enfin découvrir les sushis et les makis (la fille un peu en retard quoi!)

Un bon gueuleton au resto asiatique! Merci les Jols! J'ai pu enfin découvrir les sushis et les makis (la fille un peu en retard quoi!)

Rhoooo les nems.... Lorsque j'étais enceinte, je mangeais beaucoup de nems et de nouilles sautées chinoise! Ma fille c'est mon bébé nems!

Rhoooo les nems.... Lorsque j'étais enceinte, je mangeais beaucoup de nems et de nouilles sautées chinoise! Ma fille c'est mon bébé nems!

J'ai redécouvert la Game Boy de mon papa, et j'ai joué au jeu préféré de mon enfance! (toujours pas avancé de niveau par contre!)

J'ai redécouvert la Game Boy de mon papa, et j'ai joué au jeu préféré de mon enfance! (toujours pas avancé de niveau par contre!)

Une fée est venue ranger mon atelier, en quelques battements d'ailes c'était fait....

Une fée est venue ranger mon atelier, en quelques battements d'ailes c'était fait....

J'ai donc pu réinvestir mon petit bureau et reprendre le coloriage! C'est bien pour remplacer le tricot...

J'ai donc pu réinvestir mon petit bureau et reprendre le coloriage! C'est bien pour remplacer le tricot...

Tranches de Karische

Et voilà mes lovelies! Quelques tranches de vie... J'espère que ce post un peu fleuve vous aura plu! Je vous embrasse bien fort!!!

Attention: un chat essaie de vous hypnotiser.

Attention: un chat essaie de vous hypnotiser.

Tranches de Karische

Publié dans MES MOMENTS FORTS

Partager cet article

Recette de la salade paysanne de Mamiche

Publié le par Karische

Recette de la salade paysanne de Mamiche

Hello my lovelies!

Il y a un petit moment que je veux vous donner cette recette que nous fait ma maman, et que je me suis appropriée car elle est vraiment délicieuse:

La salade paysanne

Elle contente à la fois les désireux de manger des légumes et les gourmands. Attention, ce n'est pas une recette light (vous me connaissez maintenant hein?), mais elle peut faire office de dîner avec un bout de pain si on fait attention à sa ligne. Ou, comme nous parfois, qui la mangeons  en entrée le dimanche midi!

 

Pour cette recette il vous faudra:

-1 salade

- 125 g de lardons

- 100 g de Roquefort (ou Bleu)

- 3 tranches de pain de mie

- 1 cuillère à soupe d'huile

- 40 g de beurre

- poivre

et pour la sauce vinaigrette:

-1 cuillère à café de moutarde

- 1 cuillère à café de vinaigre de vin

- 3 cuillères à soupe d'huile d'arachide ou de tournesol

- 1 cuillère à café d'huile de noisette ou de noix

 

Recette de la salade paysanne de Mamiche

1. Lavez votre salade et essorez-la.

2. Découpez vos tranches de pain de mie en 4, et faites revenir dans du beurre. Vous pouvez frotter le pain à l'ail si vous aimez. Réservez.

 

Recette de la salade paysanne de Mamiche

3. Préparez la sauce vinaigrette. Le mélange huile de noix, d'arachide et moutarde est si délicieux que maintenant je prépare toutes mes salades avec!

 

Recette de la salade paysanne de Mamiche

4. Découpez le roquefort en petits dés.

5. Faites revenir les lardons dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile.

6. Dans un joli saladier, mélangez la salade, les carrés de pain de mie, les lardons, le roquefort et la sauce vinaigrette.

Bon appétit!

Recette de la salade paysanne de Mamiche

Publié dans MES CUISINES DU MONDE

Partager cet article

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Publié le par Karische

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Hello mes lovelies!

Comment allez-vous?

Depuis quelques temps, une envie vous taraude...

Vous avez envie de cuisiner indien!

 Mais vous hésitez... ça vous fait peur tous ces noms d'épices, tous ces noms de plats compliqués... Tous ces parfums, allez-vous réussir à les retranscrire dans votre kitchenette frenchie?

Avant que vous ne laissiez tomber cette belle idée, je vous réponds tout de suite OUI! Oui! Lancez-vous!!!

Grâce à votre Karische, vous allez pouvoir avec un minimum d'ingrédients spéciaux et un minimum d'équipement, concocter de délicieux plats indiens et épater tous vos amis!!!

 

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

1. Mon histoire avec le quartier indien

Lorsque nous nous sommes installés en Région Parisienne en 2005, la cuisine exotique se limitait pour moi à la cuisine chinoise que j'aimais déguster au restaurant de ma ville...Du chinois à la sauce frenchie quoi!

A l'époque, j'étais à fond dans le yoga et je venais de rencontrer une femme qui revenait d'Inde après y avoir vécu quelques années... Entre le Pranayama et cette nouvelle connaissance, (Brigitte, si tu te reconnais, je t'envoie plein de bises!!!), j'étais à fond dans le trip indien!

Dans le fil de nos conversations, Brigitte m'a indiqué le quartier de la rue du Faubourg Strasbourg Saint Denis, près de la gare du Nord à Paris. Le 10 ème arrondissement qu'on appelle aussi "little india".

Le choc de l'encens. Les saris, colliers de fleurs. La musique. L'odeur des feuilles de curry. La viande sur les étalages, touffeur animale du poulet.. Les Tamouls. Jamais je n'oublierai le sentiment que j'éprouvais alors, de dépaysement pur, de joie presque mystique ( oui bon je faisais beaucoup, beaucoup de yoga à l'époque...). Toutes les autres fois où j'y suis retournée, j'ai retrouvé ses mêmes sensations. L'encens en poudre ou en bâtons... Ses relents musqués, aux odeurs de savon, soufrées, puissantes, dans les boutiques et les restaurants. Les légumes, mangues, plantains, feuilles de curry... Les CDs de musique Bollywood que j'achetais par 5 pour rien...

Cette découverte allait être déterminante pour ma cuisine. Pour mon futur blog aussi. C'est un peu là que mon Caravansérail est né je pense. C'est à partir de ce moment là que j'ai vraiment commencé mes recherches en "gastronomie cosmopolite", grâce à des rencontres d'horizons très différents dont j'ai croisé la route lors d' une formation et aussi à mon travail, des femmes africaines, guadeloupéennes, réunionnaises aussi. Toutes ces femmes m'ont légué des recettes, des savoir-faire, des petits bouts de leur chez-elle. Leur manière de tenir la pâte du bouts des doigts, qui n'est pas la même que moi. La façon de faire bouillir des viande avec la tomate pelée, le bouillon cube, le gingembre en quantité... C'est l'étranger qui venait à moi, le Caravansérail se dessinait déjà... Ce n'est pas moi qui voyageais, c'est le voyage qui venait à moi... C'est à ce moment là que l'idée du Caravansérail m'est venue je pense. Un endroit de rencontres, où chacun viendrait faire escale pour se reposer, échanger. Cet endroit serait virtuel et ce serait mon blog.

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

2. Mes conseils pour vous lancer en cuisine indienne

C'est à cette époque que je me suis lancée dans la cuisine indienne. J'avais envie de reproduire tout ce que je dégustais là-bas, "en Inde"...

Pour m'aider, je me suis offert un livre de recettes indiennes très simple mais authentique. Je vous le conseille pour démarrer. Il s'agit du livre "Plats indiens" aux éditions Parragon.

C'est lui qui m'a tout appris. Pour démarrer, c'est vraiment lui qu'il vous faut. Je l'avais d'ailleurs fait acheter à ma maman pour qu'elle s'y mette aussi, je suis terrible!!!

 

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

C'est en feuilletant toutes les recettes que je me suis aperçue que finalement, bon nombre des ingrédients utilisés dans ces recettes étaient facilement trouvables au supermarché! Cependant, pour quelques ingrédients spécifiques (le ghee, certains épices), je me doutais bien qu'il faudrait aller les acheter en épiceries indiennes ou asiatiques. Dans mon cas, ce serait dans le 10 ème arrondissement que j'aimais passionnément!

Souhaitant rentabiliser le voyage (le 10ème n'était qu'à 1h30 en transport de chez moi, mais bon tout de même), je commençai à compulser toutes les recettes du livre, afin de dégager une liste de tous les ingrédients que je ne trouverais que là-bas et de me constituer un "fonds de roulement" indien (vous avez remarqué que j'adore cette expression hein?). Sachez quand-même que le petit livre de recettes est sympa: pour chaque ingrédient un peu spécial, il vous propose une alternative avec des ingrédients facilement trouvables en supermarché. C'est aussi en cela qu'il convient bien aux novices en cuisine indienne!

 

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Voici la liste des ingrédients un peu spécifiques à avoir dans son "fonds de roulement" chez soi pour cuisiner indien:

-du Ghee: il s'agit de beurre clarifié. Très utilisé en cuisine indienne, à la place de l'huile ou du beurre pour la cuisson des aliments. C'est un peu cher à l'achat (de 5 à 7 € la conserve) mais sans lui vous n'aurez pas le petit goût inimitable des plats indiens. Il se conserve bien au réfrigérateur.

- de la pâte d'ail- curry: en bocal. Mais vous pouvez la préparer vous-même, le livre vous en donne la recette!

-des graines de cardamome

-de la farine de pois chiche: très important pour préparer beaucoup de galettes comme les chapatis par exemple.

-les feuilles de curry: leur arôme est beaucoup plus puissant que celui de la poudre de curry. Attention, comme disent les indiens:"Hot Spicy"!

-du lassi: c'est une boisson à base de yaourt, arômatisée à la banane, à la rose... Les indiens la consomment pendant le repas pour calmer le feu des épices. Vous pouvez en acheter pour donner une tonalité vraiment authentique à votre repas (pourquoi ne pas organiser un dîner indien dans votre roulotte par exemple?)

-du garam massala: mélange d'épices typiquement indien

-les graines de feonugrek :fenouil

-les graines de moutarde

-les épices tandoori

 

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Vous trouverez ces produits en épicerie indienne, asiatique, ou sur internet. Pour vous aider, je vous donne les adresses que je connais sur Paris dans le 10ème arrondissement rue du Faubourg Strasbourg Saint Denis (quartier indien) et dans le 13ème (quartier chinois), ainsi que sur Bordeaux:

- Le 10ème arr.de Paris autrement appelé "Little India":

  • Rue du Faubourg Strasbourg Saint Denis. Métro La Chapelle  (Ligne 2) et descendre toute la rue:
    • l'épicerie Sri-lankaise, indienne et Mauritienne "G&Co" (autrefois appelée Gopal). Mon QG. Vous trouverez TOUT! Elle a l'avantage d'avoir des produits aussi bien indiens que mauritiens ou sri-lankais ce qui apporte une richesse incroyable dans la variété de produits.
    • l'épicerie indienne "Cash &Carry": un peu plus petite mais c'est le top aussi!
  • Passage Brady:
    • épicerie Velan
  • Rue Cail
  • Rue Perdonet

- Le 13 ème arr. de Paris autrement appelé "Quartier chinois"

  • "Les frères TANG": un éventail incroyable de produits asiatiques mais aussi indiens

- A Bordeaux:

  • "Eurasie":  supermarché de produits asiatiques et indiens super bien fourni. Vous trouverez tout ce qu'il vous faut pour cuisiner indien, mais aussi chinois, japonais, créole...Bref, mon nouveau lieu de perdition!!!

Ce supermarché existe aussi à Toulouse.

 

Une fois muni(e) de ces quelques produits spécifiques, vous pourrez trouver tout le reste dans votre supermarché habituel!

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

 

Personnellement, il m'est  arrivé de bien délirer dans les achats spécifiques, notamment la toute dernière fois où je suis allée dans le 10 ème, juste avant de déménager en province.. Je vous en parlais là:

 

Pour tout le reste, votre supermarché ira très bien!

 

Voici donc la liste des indispensables de la cuisine indienne que vous trouverez dans votre supermarché:

-les oignons

-le riz: basmati de préférence

-le lait de coco: on en trouve quasiment partout maintenant. Sachez quand-même qu'en épicerie asiatique on trouve les conserves de lait de coco beaucoup moins cher qu'en supermarché. Pensez à faire le stock quand vous allez faire le plat de produits spéciaux, parce que la cuisine indienne l'utilise beaucoup.

-la vache qui rit (pour les naans)

-les grains de poivre noir

-la viande, le poisson, les fruits de mer: poulet, porc, crevettes, canard

-le gingembre en racine

-le gingembre en poudre: vous le trouverez parfois en supermarché, mais il existe en plus grande contenance en supermarché asiatique

-les bâtons de cannelle: très utilisée dans les plats salés (par exemple le Rogan Josh)

-le curry en poudre, bien que le mélange ne soit pas indien d'origine, c'est une préparation inventée par les britanniques. Aujourd'hui les indiens l'utilisent.

-la poudre d'amande :pour certains desserts

-les carottes, le chou-fleur, les aubergines, les courgettes

-le sirop à la rose (au rayon cuisine arabe): pour préparer le lassi!

-la pâte d'amande: pour les pâtisseries

-le safran

-les feuilles de menthe

-la mangue

-les tomates fraiches, ou les tomates pelées en boîte

-les colorants alimentaires: le rouge pour le poulet tandoori par exemple

-le yaourt: pour nombre de préparation de viande à mariner comme le poulet tandoori ou les aubergines frites au yaourt par exemple.

 

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Vous voilà donc parés! Je vous souhaite bon voyage dans votre odyssée indienne!

 

Pour terminer, quelques recettes indiennes à retrouver sur mon blog:

Voilà mes lovelies!

J'espère que ce petit pas-à-pas pour démarrer en cuisine indienne vous a plu!

Je vous embrasse fort!

Cuisine indienne: tous mes tuyaux pour démarrer!

Publié dans MES CUISINES DU MONDE

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>