Un sac folk

Publié le par Karische

sac-folk.jpg

J'ai toujours un peu l'obsession du sac parfait ( enfin parfait pour moi!): grand, spacieux, un brin folk, décontracté mais chic... Et chaque fois que je me couds un sac, c'est vers cet idéal que je tends.... Cette fois-ci, j'ai utilisé ce liberty que vous connaissez maintenant, et pour la doublure, une nappe fleurie trouvée chez EMMAUS bien-sûr. Les lanières, en cuir, ont été récupérées sur un ancien sac.

Il peut contenir en vrac ( et au grand dam de mon pauvre dos!): le contenu d'un sac de femme+ un cahier et une trousse ( vive les formations) et un pic-nique (eh oui...). Pas la bouteille d'eau, non, il ne faut pas exagérer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle 20/01/2011 18:44


Il est super ton sac !


Karische 21/01/2011 06:50



Je suis flattée qu'il te plaise! Gros bisous.



jojo 16/01/2011 15:46


genial j adore


Karische 17/01/2011 07:09



Merci beaucoup Jojo!



Mamiche 15/01/2011 19:06


Contente de revisiter le " caravansérail " . Je l'ai vu en vrai il est super!.............
Bonne soirée, bisous.
Toujours bravo pour la musique d'accompagnement.


Karische 15/01/2011 19:20



Merci Mamiche. Quel plaisir de te sentir soutenu et toujours, toujours porté par sa famille! J'ai de la chance. Bisous.



victoire 15/01/2011 15:04


Tu es comme moi, rien ne se perd tout se transforme!!!
Le recyclage, c'est pas naze!!!!!!!!
Bon WE


Karische 15/01/2011 18:37



Et c'est même ce qu'il y a de mieux sur tous les plans: satisfaction personnelle, développement durable, économique.... Bref, l'avenir! Bises Victoire!


 


 


 



ecnerolf au pays des merveilles 15/01/2011 10:35


ha ça c'est bien pratique, bon ok moi j'avoue je perd tout au fond des sacs mais quel bonheur de pouvoir emmener sa maison avec soi !!! bizzzzzzzzzzz


Karische 15/01/2011 18:39



Moi aussi ma Flo, je perds tout!!! Mais ça ne me retiens pas de faire des sacs toujours plus grands! HHAHAHAAA!!!! J'espère que tu vas bien. Je t'embrasse.