Bagdad cafe

Publié le par Karische

Je n'avais jamais vu Bagdad cafe...
Le son du boomerang...
La lumière du désert...
Cette femme, qui redéfinit la beauté ronde féminine. Sa grâce, sa douceur, ses yeux... Comme je comprends ce vieux cow-boy peintre qui tombe amoureux de cet ange bavarois, magicienne de la vie.
Je suis sous le charme. Le film m'a poursuivie bien après l'avoir terminé.

Commenter cet article

la chouine 01/12/2010 21:38


Oui j'avais beaucoup aimé mais comme on m'en avait tellement parlé, je n'ai pas été si emballée que je le pensais! c'est pour cela que j'aime voir des films dont je n'ai pas trop entendu parlé cela
m'évite d'avoir des apprioris, mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de poésie dans ce film et la musique est trop belle. Gros bisous ma galinette


Karische 12/12/2010 11:13



Je suis comme toi. Je ne vais jamais voir les films à la mode. Je les regarde des années après, quand j'ai oublié ce qu'on en a dit à sa sortie. Bisosu ma chouinette.



lizagrèce 01/12/2010 20:57


J'ai adoré !


Karische 12/12/2010 11:13



Toi aussi!



Mamie Ben 01/12/2010 16:58


Je l' ai vu à sa sortie et il reste un de mes filmes préférés . Il s' en dégage une pöesie indifinissable qui est accentuée par cette étrange lumière et par la musique:
Sublimissime !
Bz


Karische 01/12/2010 18:44



C'est EXACTEMENT ça... Par certains côtés, ça m'a rappelé les films de David Lynch, que j'aime beaucoup aussi, mais en beaucoup moins torturé! C'est la version douce et heureuse!
Bisous.



lizagrèce 01/12/2010 12:38


Outre la chanson, c'est un film fabuleux à ne pas rater (il existe sûrement en DVD)


Karische 01/12/2010 18:45



Toi aussi tu as aimé...