10 trucs pour éviter la dépression

Publié le par Karische

10 trucs pour éviter la dépression

Hello my lovelies!

Aujourd'hui je vous propose de vous parler d'un sujet grave, profond, qui peut tous nous toucher, nous-même ou un de nos proches: la dépression. C'est pas joyeux-joyeux, je sais, mais il faut de tout pour faire une roulotte, je vous avais dit que je ferais dans le plus fouillé désormais!:)

Croyez-moi, cet article n'est pas si triste qu'il en a l'air. Vous me connaissez!

Et même je parie qu'il va vous ravir car je vous propose mes 10 petits trucs pour éviter qu'elle ne s'installe!

Ready? GO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10 trucs pour éviter la dépression

Nous sommes  d'accord, la dépression, à ne pas confondre avec le burn-out que je ne traiterai pas ici, n'arrive pas du jour au lendemain.

Elle s'installe tout doucement. Elle trouve son terrain. A force de fatigue, de couches de mal-être qui s'accumulent, parfois sur des années!!! Il suffit alors d'un élément déclencheur, et patatra!!!

 

Vous voilà au fond du trou! Vous dormez mal, vous éprouvez des difficultés à manger correctement, vous vous mettez à douter de tout et de tout le monde (et encore plus de vous-même...), plus rien n'a de sens, vous n'avez plus goût à rien. Votre humeur est traversée de hauts, de bas. Vous pleurez beaucoup. Toutes les choses que vous faisiez avant presque sans y penser telles que rendre un devoir/ prendre un rendez-vous par téléphone, lancer une machine... vous paraissent aujourd'hui INSURMONTABLES! Bref, c'est la grosse déprime!

 

10 trucs pour éviter la dépression

Comme bon nombre de français, j'ai traversé cette épreuve il y a de nombreuses années maintenant. Et je m'en suis sortie! Bien plus forte, plus mûre, plus sûre de moi! Et cela a révolutionné ma vie. En bien, en super bien! J'ai appris énormément sur moi-même, sur les autres, j'ai découvert des pratiques comme le yoga, la relaxation...

C'était il y a si longtemps qu'avec le recul, j'ai décidé de partager mes petites recettes pour vous aider à éviter tout ça. Mon petit guide de prévention à moi en quelque sorte, qui peut peut-être servir aux autres! Sans parler de dépression, ces quelques conseils peuvent vous aider en période de gros stress, d'anxiété passagère, de déprime.

 

Ces 10 trucs vont vous permettre de retrouver un calme intérieur, un apaisement qui nous manquent cruellement lorsque nous sommes déprimés, anxieux, dépressifs. En les travaillant régulièrement, ils vous permettront de gagner en sécurité intérieure.

Je ne suis ni médecin, ni psychologue ou psychiatre, ni thérapeute, j'ai juste connu la dépression. J'ai juste envie de partager mon expérience.

10 trucs pour éviter la dépression

1. PRENEZ UN STYLO ET ECRIVEZ: tout ce qui vous anime, tout ce qui vous passe par la tête, tout ce qui vous mine à l'instant présent. Cela va vous permettre de mettre vos idées à plat. Déjà vous prenez du recul. Peu importe où vous êtes: au travail, en voiture (pas en conduisant quand-même :)), chez vous... l'important est de coucher vos idées sur le papier.

10 trucs pour éviter la dépression

2. PARLEZ, CONFIEZ-VOUS: à votre chéri(e), votre sœur/frère, votre mère/père, votre ami(e), votre collègue...Toute personne proche et bienveillante. Ouvrez-vous, évoquez ce qui vous perturbe. Parler permet une mise à distance d'avec ses propres émotions, et provoque un vrai soulagement. Cela permet aussi de créer du lien, ce dont nous avons tous besoin pour aller bien. Ne restez pas seul.

10 trucs pour éviter la dépression

3. RALENTISSEZ: dans tout ce que vous faites. Dans vos mouvements, votre parole. Cela aura effet de ralentir aussi votre pensée et par là même, la "machine à ruminer" (vous savez la petite voix intérieure qui vous souffle toujours des choses négatives et décourageantes... oui, oui, celle-là). On va tout faire pour la faire taire cette petite voix!

 

10 trucs pour éviter la dépression

4. ECOUTEZ, PRETEZ L'OREILLE à ce qui vous entoure: les petits bruits (robinet, oiseaux, animaux, pluie...) et les gros (moteurs de voiture, bruit d'avions), les gens (leurs conversations). ça y est, vous êtes déjà dans une forme de méditation! Vous pratiquez déjà la pleine conscience! Et cela va grandement vous aider!

10 trucs pour éviter la dépression

5. Maintenant que vous avez écrit tout ce qui vous anime, que vous en avez parlé à une oreille bienveillante, que vous avez ralenti vos mouvements et vos pensées, que vous êtes attentif à ce qui vous entoure...SOUFFLEZ! Inspirez en gonflant le ventre, expirez à fond en vidant l'air du ventre tranquillement, puissamment.

10 trucs pour éviter la dépression

6.DORMEZ CORRECTEMENT: le temps dont vous avez besoin (7 heures, 10 heures, peu importe). Ce n'est pas du temps de perdu, au contraire c'est du temps de gagné pour votre bien-être et votre bonheur. Si quelque chose vous tracasse, dîtes-vous bien qu'après une bonne nuit de sommeil, ce qui vous apparaît comme un problème va vous sembler beaucoup moins important, voire accessoire, voire carrément futile...

10 trucs pour éviter la dépression

7.CONSULTEZ VOTRE MEDECIN GENERALISTE: Lui seul vous connaît dans votre santé. Il va peut-être vous prescrire un traitement d'antidépresseurs, qui va vous aider à remonter la pente, à stabiliser votre humeur et à retrouver une certaine forme de stabilité (arrêter de pleurer sans arrêt, retrouver du goût pour faire les choses, retrouver le goût de la vie). Le temps de reprendre votre souffle. Le temps que l'orage passe. Le temps de digérer. Le temps de travailler les 9 autres points.

Ce traitement pourra s'accompagner d'une psychothérapie avec un psychologue ou un psychiatre, que votre médecin vous indiquera. L'antidépresseur peut être d'une grande aide dans la démarche psychothérapeutique. Il sert de support au patient. L'arrêt du traitement, quand vous irez mieux,  devra être accompagné par le médecin généraliste et/ou le psy qui vous suit,  et devra être effectué de manière progressive. 

Le travail psychothérapeutique va vous amener à travailler sur vous-même. Sur le "comment" de votre malaise actuel (comment se manifeste-t-il?), sur le "pourquoi" aussi ... Ce travail d'introspection va vous mener sur des terres inconnues, c'est à dire à la rencontre de vous-même. Car au final, combien d'entre nous se connaissent vraiment? Savons-nous de quel bois nous sommes faits?

Une fois ce travail sur vous-même effectué, vous aurez acquis une force extrême, vous aurez construit ce que j'appelle votre "forteresse" personnelle. Une force intérieure qui vous accompagnera toute votre vie.

 

10 trucs pour éviter la dépression

8.EVITEZ LES EXPEDIENTS: alcool, café, drogues. Toutes ces choses ne feront qu'empirer votre état, et vont augmenter votre malaise. Elles vont vous éloigner aussi de votre but: vous découvrir en tant que personne, découvrir pourquoi telle ou telle situation vous pose problème, c'est à dire avec quelle situation du passé elle entre en résonance et par là même vous fait souffrir.

Vous êtes bien d'accord que pour entamer ce travail d'introspection, vous ne pouvez pas être sous l'emprise d'alcool ou de drogues! Il s'agit ici de se découvrir dans ses désirs, dans ses priorités, dans ses choix. Lorsque vous saurez qui vous êtes, pourquoi vous êtes qui vous êtes, vous n'aurez plus peur de grand chose et vous saurez où vous allez. Vous saurez vous imposer, avec vos forces et vos faiblesses, votre personnalité, vos choix de vie. La dépression n'a plus sa place dans ce contexte. Une vie de joie s'offre à vous!

 

10 trucs pour éviter la dépression

9. ACCORDEZ-VOUS LE PLAISIR: faites les choses que vous aimez le plus souvent possible. Ceux qui disent que la vie doit être souffrance, qu'on ne fait pas ce qu'on veut dans la vie sont des idiots. Le grand bonheur d'être adulte c'est justement de donner à sa vie la direction qu'on veut: on choisit son travail, on choisit son lieu de vie, on choisit sa compagne/ son compagnon. Il faut être bien conscient de tous ces choix qui s'offrent à vous! Vous êtes les acteurs de votre vie, il ne faut jamais le perdre de vue. S'infliger des obligations constantes, voilà la porte d'entrée à la dépression. Soyez VOUS!

 

10 trucs pour éviter la dépression

10. FABRIQUEZ-VOUS DES "BIBLES A BONHEUR": lisez des livres de développement personnel sur les sujets qui vous touchent. Faites-vous ce cadeau. Achetez-les. Annotez-les. Soulignez les passages qui vous parlent, qui résonnent en vous. Appropriez-vous ces livres et relisez-les dès que vous en éprouvez le besoin. Ils agiront tels des mantras, vous en serez imprégné.

 

Ma liste de mes bibles à bonheur:

-La vie à bras le corps de SUSAN JEFFERS

-Mes petites machines à vivre de MARYSE VAILLANT

-Petite philosophie du bonheur de CATHERINE RAMBERT

-Vivre avec soi de JACQUES SALOME

-La méditation pour les enfants d'ELINE SNEL

-Tremblez mais osez! de SUSAN JEFFERS

-T'es toi quand tu parles de JACQUES SALOME

 

10 trucs pour éviter la dépression

Il existe encore beaucoup d'autres petits trucs pour gagner en sécurité intérieure. Vous en avez certainement des tas d'autres en tête. N'hésitez pas à les partager ici dans les commentaires pour enrichir le propos.

Si le sujet vous intéresse, que vous souhaitez des précisions, cet article pourrait être suivi d'autres articles traitant de la même thématique. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques.

Avant de vous laisser pour aujourd'hui, je voudrais juste vous glisser ça à l'oreille:

"La vie est magnifique... Ouvrez bien vos yeux et vos oreilles... Levez le voile de vos yeux et vous verrez comme tout cela peut être fantastique!!!"

 

 

Merci à toi Séverine pour la relecture de cet article et pour tes conseils avisés. Merci d'être présente à mes côtés dans cette formidable aventure intérieure!

10 trucs pour éviter la dépression

Publié dans MES MOMENTS FORTS

Commenter cet article

mamiche 01/02/2016 17:31

Bravo pour le message et les photos. La musique, les odeurs comme les huiles essentielles peuvent, peut-être, aider.
Bonne soirée, bisous.

Karische 01/02/2016 17:50

Oui c'est vrai Mamiche, les bonnes odeurs et surtout les huiles essentielles ainsi que la musique peuvent être d'un grand soutien... Gros bisous à tous les deux ❤❤❤

Karische 27/01/2016 21:29

Avec plaisir Lydia! Je suis heureuse si ça vous a plu! Douce soirée. A bientôt.

Lydia 27/01/2016 16:35

On a toujours besoin de conseils amicaux et d'une liste de bons bouquins, alors merci !

kahouette69 26/01/2016 13:12

Coucou ma Karsichette,
Voilà un article très clair, très positif et bourré d'optimisme. Moi-même je suis passée par la case dépression et aujourd'hui l'horizon est dégagé, ouf ! Tu as tout dit. Il faut aussi se faire chaque soir une liste de tous les bons moments qui se sont présentés dans la journée. Même si l'on a l'impression qu'il n'y a eu que des soucis ou des contrariétés, on arrive toujours à trouver un petit truc qui a été hyper chouette. Merci pour la douceur et la bienveillance de tes propos, tu es une roulottière très épanouie et positive ! Ne change pas !!!!!!!!!!!!!!!! Bisous ma doucette, prends bien soin de toi et de ta roulotte enchantée. Je pense à toi.....même si j'ai le nez dans mes cours !!!!!! :))))))

Karische 26/01/2016 15:32

Coucou ma Kahouette, j'ai oublié de le mettre, ça! Je me souviens, je le faisais aussi, marquer chaque soir ce que j'avais fait de bien dans ma journée, pour ne pas me dire que je n'avais rien fait! On fait toujours quelque chose, on a toujours des petits bonheurs à retenir, même quand on n'est pas au mieux de sa forme! ça m'a beaucoup aidée, et a façonné pas mal de ma philosophie d'aujourd'hui! Merci pour tes gentils petits mots, ils me font toujours super plaisir. Je t'envoie plein d'énergie pour tes cours. Gros bisous.

Séverine 25/01/2016 20:02

Très bel article ma Karische ! Tout est dit...si tout le monde pratiquait ces 10 points, la Sécurité Sociale connaîtrait un gros excédent financier ;-). Bravo pour ce bel article et pour ce partage.
Les traitements ne sont pas toujours nécessaires, tout dépend du moment où la personne se rend compte de son état...trop tard bien souvent car peu de gens ont pour habitude de se pencher sur eux, leur intériorité. Le traitement permet alors de retrouver de l'énergie pour développer les 9 autres points, comprendre, apprendre à faire autrement. Ils ne sont que des béquilles pour aider la personne à faire ce travail, hélas ils sont utilisés à très très long terme par les médecins (et aussi par les patients bien souvent...c'est plus confortable que de se pencher sur soi :-(
Bises !
Séverine
Séverine

Karische 25/01/2016 21:01

Merci ma Rosie pour ce gentil commentaire, toujours riche en enseignements! Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait de dire que les médicaments sont mal utilisés parfois par les patients et par certains médecins. C'est juste un support pour le travail sur soi, qui est difficile et long... C'est parfois dur de se confronter à ses démons, mais c'est la condition sine quanone pour aller mieux, et c'est tellement essentiel de se connaître soi-même dans la vie! Finalement, la dépression peut être une vraie chance, si on sait en tirer les enseignements.... Mais les médicaments utilisés sans psychothérapie sont à mon sens un pansement sur une blessure... Je t'embrasse ma Rosie❤