Comment j'économise sur le montant de mes courses (divisé par deux!)

Publié le par Karische

Hello my lovelies!

J'espère que vous allez bien!!!

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler d'un sujet qui me tient bien à coeur...et qui va parler à plus d'une d'entre vous j'en suis sûre!

Aujourd'hui je vais vous parler de mes astuces pour faire de grosses économies sur le montant de mes courses!

Je vous avais parlé de mon temps partiel, que je débutais en septembre. C'est génial! Plus de temps pour moi, pour les miens, pour ma maison! Mais tout le monde sait cela, qui dit temps partiel dit budget plus serré.

Depuis septembre, nous avons donc complètement changé notre façon de consommer, et surtout notre façon de faire les courses!

 

Comment j'économise sur le montant de mes courses (divisé par deux!)

Voici donc mes petites astuces! N'hésitez pas à me faire part des votres, je suis preneuse!

 

1. J'élabore mes menus avant de partir faire les courses. Eh oui, pas d'improvisation pour moi, je déteste errer dans les rayons en ne sachant quoi choisir...C'est là qu'on achète n'importe quoi, et que l'on dépense deux fois plus!

2. Je prévois des menus simples et faits maison. Plus on fait soi-même, moins c'est cher, et meilleur c'est pour la santé. Je cuisine des choses simples, parce que je n'ai pas toujours beaucoup de temps devant moi. Et aussi par économie. La base de mes menus: les féculents. Bouhhh je vous entend déjà crier...attendez un peu vous allez comprendre. Je pars du féculent, qui est indispensable à chaque repas, et je lui rajoute un légume de saison (et donc pas cher) et un petit peu de viande (nous mangeons à la cantine le midi, alors nul besoin d'en manger beaucoup le soir).

3. Une bonne gestion des stocks. J'ai une étagère rose dans ma cuisine, que vous connaissez puisque je l'ai repeinte cet été. J'y entrepose tous mes féculents (riz, ebly, pâtes, semoule de couscous) et ingrédients de base (farine, sucre, levure...) dans des bocaux en verre qui me permettent de voir les niveaux du stock. Suivant ce dont je dispose, je vais élaborer mes menus de la semaine C'est ainsi que mon étagère rose est devenue ma meilleure amie.

Je regarde toujours aussi beaucoup dans mon placard pour voir ce qu'il me reste en boîtes de conserves etc... La même chose pour le frigo. Je réintègre tout systématiquement dans les menus: RIEN ne doit se perdre. Il faut faire preuve d'imagination pour recycler un bout de chorizo, de l'ebly, des oeufs et des endives, eh bien oui, avec ça je vous fais "une poelée d'ebly aux endives revenues au beurre, lamelles de chorizo et oeufs brouillés façon riz cantonnais". Un délice...

Avec ce sytème, vous ne pouvez pas gâcher de nourriture, et vous faîtes de grosses économies!

 

Mon étagère rose est ma meilleure amie!

Mon étagère rose est ma meilleure amie!

4. Le congélateur est mon deuxième meilleur ami. Il arrive qu'il y ait trop de viande pour un seul repas lorsque j'ouvre une barquette, ou que l'on me donne de beaux légumes. J'ai tout de suite le réflexe congel! Pour garder la viande en trop (je divise toujours la quantité d'une barquette en deux: une pour cuisiner, l'autre pour le congel), je la glisse dans un petit sac spécial congélation, et je l'utilise toujours pour finir la semaine!

Pour les légumes que l'on me donne, je les lave, les coupe en morceaux et les mets en petite quantité dans des sacs à congélation. Ils agrémentent très bien les petits plats improvisés. Par exemple l'autre jour j'ai préparé des dés de porc au concentré de tomate, oignons et sauce soja, et quelques rondelles de courgettes congelées  Il me restait du riz blanc... Le tout a fait un délicieux plat composé!

5. Je cuisine pour plusieurs repas. Lorsque je sais que je vais manquer de temps les jours à venir, je prépare un plat pour plusieurs repas. Par exemple, le mercredi je pars tôt et je reviens tard, alors je prépare la veille au soir des assiettes pour mes chéris, que je filme et que je mets au frigo. L'heure du repas venu, ils n'ont plus qu'à les réchauffer au micro-ondes et à se mettre à table et c'est comme si maman était un peu là quand-même (comme ça maman culpabilise un peu mois aussi...). Economie d'énergie (four, plaques, et mon énergie à moi aussi), économie de denrées (un plat=plusieurs repas).

6. Je fais beaucoup de gâteaux. Pour éviter d'acheter des gâteaux industriels, chers, à la composition douteuse, et extrèmement caloriques. Je fais souvent des gâteaux au yaourt (on top of my list!), blinis, clafoutis, gâteaux au chocolat... Un bon gâteau maison constitue un bon dessert si on a fait un repas léger, ou pour les petites envies de sucré le soir devant la télé... Je prépare en général un bon gros gâteau au yaourt le vendredi après-midi (grâce à mon temps partiel hé hé!) et je le conserve filmé au frigo pour en manger toute la semaine! C'est mon petit bonheur, une petit part le matin au petit-déjeuner, une petite part le soir avec ma tisane...Et je vous garantis que ça ne fait pas grossir! Et cela éradique toutes les autres envies de grignotage de sucré (chocolat, gâteaux salés, snacking...). Car le gâteau maison est beaucoup plus nourrissant, beaucoup plus réconfortant que n'importe quel biscuit industriel...

Je vous prépare d'ailleurs un article sur ma pâtisserie "de ménage"...

7. Je fais aussi mes desserts moi-même: je fais mes propres yaourts de temps en temps, avec ma jolie yaourtière. Ma recette préférée: le yaourt avec au fond la confiture de mûre de ma maman... Pour avoir une bonne recette de yaourt maison, allez sur le blog de Mon arbre magique (cliquez sur le lien). Depuis que j'utilise sa recette, je n'ai jamais râté mes yaourts!

Je prépare mes compotes (pommes+sucre+gousse de vanille+bâton de cannelle), mes crèmes au chocolat... C'est délicieux, bon pour la santé et bien moins cher. Et je suis toujours super fière de proposer ces trésors à mes chéris.

Faire sa propre pâtisserie est toujours un plaisir!

Faire sa propre pâtisserie est toujours un plaisir!

Comment j'économise sur le montant de mes courses (divisé par deux!)
Une tournée de desserts!

Une tournée de desserts!

Quoi de meilleur qu'une bonne compote maison?

Quoi de meilleur qu'une bonne compote maison?

Mes petites crèmes au chocolat et des yaourts maison en préparation...

Mes petites crèmes au chocolat et des yaourts maison en préparation...

6. Je ne vais pas faire mes courses dans les HYPERS. En tout cas jamais pour faire mes courses alimentaires. Trop de choix (tue le choix), trop de tentations, et beaucoup de choses inutiles.

En fonction des besoins, je vais soit dans ma superette de quartier (si on gère bien ses stocks, qu'on ne perd rien, la superette ne coûte pas plus cher... Souvenons-nous de nos grands-mères!), soit dans les discounters. Armée de ma liste de courses, je ne m'en écarte pas d'un pouce. Si je ne trouve pas un article, eh bien je m'en passe! Cela me pousse encore plus à la créativité!

 

7. Mon "fond de roulement" indispensable. Pour être créative dans mes plats, pour faire face lorqu'il ne reste plus grand chose et éviter la descente en catastrophe au magasin du coin (j'ai horreur de ça, aller faire les courses plusieurs fois dans la semaine, c'est l'anarchie je trouve, ou alors c'est mon côté russe rigoriste/ austère qui se révèle c'est bien possible), il me faut un fond de roulement indispensable. Ainsi j'ai TOUJOURS chez moi les produits suivants:

-farine

-sucre en poudre

-oeufs

-pâtes

-ebly

-riz

-semoule de couscous

-poudre d'amande ou poudre de noix de coco

-cubes maggi (donne un bon petit goût aux pâtes, ebly, riz, soupes...)

-lait en poudre (pour pouvoir faire des yaourts maison "en catastrophe")

-de la maïzena (pour pouvoir faire des crèmes au chocolat "en catastrophe")

-du chocolat en poudre

-des pommes (pour la compote, pour les pâtisseries)

-du lait

-du beurre

-de l'ail et des oignons

-mes condiments de base: huile, vinaigre, moutarde, ketchup

-de la levure chimique

-de la farine spéciale machine à pain (vous connaissez le refrain... pour pouvoir faire du pain "en catastrophe")

-les magrets dans le congel (ben oui, j'ai toujours un stock, chacun ses petits travers)

 

 

 

 

 

Pouvoir faire ses yaourts maison "en catastrophe": l'intérêt d'avoir toujours son "fond de roulement".

Pouvoir faire ses yaourts maison "en catastrophe": l'intérêt d'avoir toujours son "fond de roulement".

Pouvoir faire du pain "en catastrophe"...

Pouvoir faire du pain "en catastrophe"...

8. Je ne regarde jamais les pubs de ma boîte aux lettres. Vous savez, les pubs des hypers! Où on vous vante "la semaine de la saucisse", ou "les 10 ans anniversaire". D'abord parce que je trouve ça d'un ennui sidérant, mais aussi parce je refuse d'être téléguidée dans mes achats. C'est mon étagère rose qui décide, c'est mon stock qui me guide, pas les pubs!

 

 

Voilà maintenant vous savez tout. Cette routine est devenue une hygiène de vie. Parce qu'au delà des économies que je peux faire, substantielles, j'ai trouvé un équilibre nutritionnel que j'avais perdu depuis de longues années... Grâce à toutes ces choses préparées maison, j'ai perdu du poids. Sans frustration et en gagnant en énergie.

J'espère que cet article vous aura plus! Et pourquoi pas pour certains/certaines vous aura motivé(ée)s pour faire tout plein de popote!

Je vous embrasse bien fort.

Publié dans MES CUISINES DU MONDE

Commenter cet article

bulle 08/11/2015 19:31

je me suis régalée en vous lisant ...
je ne suis pas trop ' kitsch' dans l âme mais plutôt 'vintage / campagne ' , néanmoins vos articles sont super intéressants et vos photos très sympas.
merci pour ce bon moment :-)

Karische 08/11/2015 21:01

Bonsoir Bulle! Et merci pour vos gentils mots! Rien ne me fait plus plaisir que de vous régaler avec mes petites proses. Bonne soirée!

mamiche 03/11/2015 09:40

Bravo pour l'organisation. j'ai remarqué que les recettes pour enfants sont simples à réaliser donc rapides et ne demande pas beaucoup d'ingrédients donc économiques, je pense aux sablés ou gâteaux salés . Bonne semaine. bisous

Karische 04/11/2015 13:49

Coucou Mamiche! Tu as dû reconnaître pas mal des trucs que tu fais toi! Je n'ai rien inventé, et je pense qu'il s'agit surtout d'héritage. J'ai regardé toutes les petites recettes du magazine, et effectivement elles ne demandent pas beaucoup d'ingrédients et sont faciles à réaliser. J'en ai déjà repéré quelques unes;). Gros bisous à tous les deux.

l'angevine 01/11/2015 18:23

ma méthode est d'y aller le mercredi car j'ai des offres puis je prépare aussi mon menu une semaine à l'avance et je regarde aussi sur les magazines ou offres producteurs les promos du jour...

Karische 02/11/2015 09:36

Bonjour L'angevine! Oui c'est vrai, les promos sont aussi une bonne méthode pour économiser! Si on les suit bien et qu'on adapte ses menus sur elles pourquoi pas? Merci de votre passage et bonne journée!

colette 31/10/2015 15:19

vous êtes super ! c'est tellement plein de bons sens ce que vous dites. J'espère que vos chéris vous apprécient à votre juste valeur, c'est un louis d'or qu'ils ont dans la maison; Dans tous les cas, merci pour tous ces bons conseils.Amicalement .

Karische 02/11/2015 09:34

Bonjour Colette! Merci c'est gentil! Oui, j'ai deux amours adorables qui font de moi une épouse et une maman très heureuse. Merci de votre gentil commentaire! A très bientôt!

kahouette69 28/10/2015 06:55

Coucou ma Karischette,
Eh bien, tu vois je suis dans ce mode de fonctionnement depuis quelques années maintenant. Il faut savoir faire ses courses, choisir de consommer ou non tel ou tel aliment et respecter les saisons....quant au frigo gourmand, tu m'épates toujours.....pour l'ambiance de la roulotte, bravo, il doit faire bon vivre chez toi ma douce, j'adore ton univers coloré et gai. Ma formation se passe bien, c'est dur mais bon, faut s'accrocher, la récompense est au bout.....Mille bisous joyeux et une belle journée ma belle ! A bientôt :))

Karische 28/10/2015 07:55

Coucou Kahouette!!!! Merci de tes petits mots gentils! je suis contente de savoir que ton stage se passe bien. C'est pour faire quoi? Je te souhaite tout plein de courage et t'embrasse bien fort!!!