Recette des pirojkis: recette AUTHENTIQUE!

Publié le par Karische

Hello my lovelies!

Me revoilà, depuis la semaine dernière, je n'ai pas arrêté! Je devais vous donner cette recette des Pirojkis, petits chaussons à la viande, emblématiques de la cuisine russe, et puis pfffff.... J'ai laissé filer le temps, je me suis laissée submerger...

 

Voici donc une recette de Pirojki, que ma prof de russe au lycée nous avait donnée. Cette recette est AUTHENTIQUE, puisqu'elle nous l'avait ramenée d'un séjour en Roumanie, où elle avait eu la chance de déguster tout un éventail de plats typiques.

Pour être tout à fait précis, il s'agit  donc d'une recette roumaine, mais quand on connaît l'histoire de l'ancienne URSS, on sait que ses anciens pays satellites sont encore fortement imprégnés de culture russe, et donc de cuisine russe également.

 

Voici mes pirojkis.

Voici mes pirojkis.

Un peu de linguistique d'abord...Au singulier on dit "pirojok" (pâté à la viande). C'est une sorte de chausson, dont on fait la pâte soi-même, et que l'on garnit de viande, d'oignon, et même de riz cuit avec de l'oeuf dur hâché, des champigons, de la crème ou du chou hâché si l'on veut.

Au pluriel, on dit "pirojki", soit des petits chaussons, préparés de la même façon.

La dernière fois, j'ai fait les deux: un gros pirojok pour notre déjeuner du midi, et des pirojki pour l'apéro dînatoire du soir. Ce qui m'a donné l'occasion de donner à ma fille son premier cours de russe... Et je peux dire que je suis assez fière de son oreille et de son accent;)

 

Voici donc la recette des pirojki!!!!

Ingrédients:

Pour la pâte:

- 500 g de farine

-1 verre de crème fraîche

- 2 cuillères à soupe de beurre

- 2 oeufs

Pour la garniture:

- 250 g de viande hâchée ( moi j'ai pris du boeuf hâché)

- 1 oignon hâché

-sel, poivre

 

1. Préparez la pâte: versez la farine dans un saladier et faites une cheminée. Versez-y la crème, le beurre, le sel, les oeufs. Mélangez bien. Laissez reposer dans un endroit frais 30 minutes.

2. Etalez la pâte sur votre plan de travail. Découpez de petits cercles de 7-8 cm de diamètre dans la pâte (à l'aide d'un verre par exemple).

3. Préparez la farce: faites dorer la viande avec l'oignon hâché dans une poële, et salez et poivrez.

4. Sur chaque cercle, disposez sur la moitié du cercle, un peu de farce. Veillez à bien refermer le cercle sur lui-même, de manière à obtenir un petit chausson. Bien sceller les bords.

5. Disposez les Pirojkis sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, et enfournez pour 30 à 40 minutes à 180 dgrés.

Quand ils sont cuits, petite astuce Karische, pour ne pas qu'ils soient trop secs: recouvrez-les de beurre fondu au sortir du four. Oui, ok c'est calorique. Mais vous voulez devenir une vraie Baba Russe, oui ou non??? :)

 

Je vous embrasse.

 

Signé Karische, "Ruskaya Baba" de son état.

 

 

Publié dans MES CUISINES DU MONDE

Commenter cet article

kahouette69 08/04/2015 23:16

Hello ma Karischette,
Ce me semble purement délicieux tout ça ! Que dis-je, certainement une tuerie comme d'hab chez toi !!!!!!! Il faut absolument que j'essaie...bon, vu mes intolérances au gluten, je ferai la pâte avec mon mix...et je remplacerai le beurre par une huile neutre, voilà tout !
Merci pour le partage, pour les cours de russe, je me positionne pour septembre, t'es ok ? Bisous joyeux ma bichette, belle fin de semaine :))

Karische 09/04/2015 08:08

Pas de problème Kahouette, j'enregistre ton inscription !!! ;)
C'est bien si tu peux adapter les recettes suivant ton régime alimentaire... ça ne doit pas être évident tous les jours, mais je sais qu'on peut s'adapter. J'ai eu moi aussi un régime particulier il y a quelques années et j'arrivais à me préparer quand-même des trucs sympas. ça te pousse à la créativité!
Gros bisous Kahouette et belle journée!

lizagrèce 08/04/2015 21:27

Cela me rappelle ceux que je mangeais chez la voisine de ma grand-mère quand j'étais enfant. C'était une Ukrainienne.

Karische 08/04/2015 21:38

Oui cela devait y ressembler fortement... Ma grand-mère aussi en faisait... C'est délicieux tous ces souvenirs! Bisous Liza.